Search

Pain des morts: la recette lombarde

Les gâteaux des morts sont préparées dans toute l’Italie à l’occasion de la commémoration des défunts, qui a lieu le premier jour de novembre. Chaque région présente une série de recettes typiques qui peuvent être à la fois sucrées et salées et qui ont des formes et des caractéristiques différentes. En tout état de cause, le but est toujours le même, à savoir d’apporter sur la table des produits typiques savoureux , pour permettre aux âmes des défunts de se restaurer, qui selon la légende, reviendraient chaque année sur la terre pour retrouver leurs proches. Le pain des morts, en particulier, est un gâteau typique des régions de Milan et de la Brianza, composé de farine, de raisins secs et de fruits secs et caractérisé par une consommation “à froid”, du moment qu’ il est préparé au moins deux jours avant par rapport à la vente ou à la consommation.

Gâteaux des morts dans toute l’Italie: la Lombardie, le pain des morts

dolci-italiani

Le pain des morts est un dessert typique de la Lombardie, très connu dans tout le Bel Paese, car il est préparé chaque année pour le festin des morts. La fête des morts précède la Toussaint, considérée traditionnellement pour être l’Halloween à l’italienne. À l’occasion de la commémoration des morts, différents desserts sont préparés dans chaque ville d’Italie, tels que les fameux “os des morts” typiques du Piémont ou le fruit de la sicilienne Martorana; gâteaux aux fruits réalisés en massepain.

Le pain des morts: histoire

Le pain des morts est né parce que, selon les anciennes croyances de la tradition, en même temps que la fête des morts, célébrée le 1er novembre de chaque année, les âmes des morts reviendraient rendre visite à leurs proches encore en vie. C’est précisément pour cette raison que c’est une bonne pratique de préparer des mets délicieux et nutritifs, de les accueillir à la table et de leur permettre de se nourrir. En fait, le pain des morts est un gâteau riche et épicé au goût enveloppant et rustique: un gâteau qui a le ‘’goût de maison’’. Sa pâte est compacte et humide, chaque pain pèse environ 100 g et présente à l’intérieur une garniture variable, généralement à base de fruits séchés. Jusqu’au début du XXe siècle, il était même offert à quiconque participait aux célébrations eucharistiques de cette période dans toutes les régions de la Lombardie et du Tessin suisse.

Le pain des morts: recette

dolci-italiani

Parmi les nombreuses variantes du pain des morts, nous voulons vous permettre de créer chez vous, si vous le souhaitez, le plus “traditionnel”. Voici les ingrédients:

  • 210 ml de blancs d’œufs (environ 6)
  • 300 g de sucre
  • 100 ml de vin sacré
  • 500 g au choix (selon les goûts) entre biscuits, macarons et Savoyards
  • 50 g de cacao amer
  • 250 g de farine 00
  • 120 g de raisins secs et 120 g de figues sèches
  • 120 g d’amandes
  • Cannelle, noix de muscade et sucre glace q.s
  • un sachet de levure chimique

Pour préparer le pain des morts, mélangez les biscuits secs à l’aide d’un mixeur, puis mettez ce que vous avez obtenu dans un bol. Dans le même mixeur, fouettez ensuite, en mettant de tour à tour, d’abord les amandes (en les réduisant en farine) puis les figues. Unir tout à l’intérieur du bol en ajoutant le sucre, la farine, le cacao, les épices, le vin sacré, les blancs d’œufs, les raisins secs (préalablement trempés et pressés) et la levure chimique. Pétrir tout jusqu’à atteindre une consistance homogène. Divisez en rouleaux de 100 g et placez-les dans un moule enduit en lui donnant une forme effilée, ” à feuille”, en les écrasant pour obtenir des pains de 1 cm d’épaisseur. Cuire au four à 180 degrés pendant 20 minutes et servir, saupoudré de sucre glace, après l’avoir fait refroidir et reposer pendant au moins deux jours.

Où manger le pain des morts?

Le pain des morts peut être dégusté tranquillement dans l’ensemble de l’Italie, à condition que vous trouviez un four (ou une pâtisserie) qui le réalise entre octobre et novembre. Certainement, il ne manquera pas l’occasion de le trouver facilement dans l’une des nombreuses pâtisseries Lombarde, puisque c’est un dessert typique de ces régions. Pour notre part, nous nous sentons obligés de suggérer le pain des morts de la boulangerie artisanale Moretti, qui travaille en grande quantité mais avec des techniques traditionnelles et en utilisant strictement le levain frais, située à Galliera Veneta, et la pâtisserie Bossoni, située dans celle de Brescia est célèbre, entre autres choses, également pour son délicieux pain des morts.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close