Search

La tradition de la récolte en Italie: entre tradition et innovation

La tradition de la récolte en Italie a ses racines dans le passé le plus éloigné de l’histoire du Bel Paese. L’Italie y est très attachée en raison d’une question étroitement liée à l’économie, compte tenu de l’abondance des vignobles et de la présence d’une tradition œnogastronomique profondément enracinée, facteur de convivialité. Dans le passé, la récolte était en réalité vécue de manière plus authentique et plus artisanale et représentait un moyen comme les autres de rassembler les familles et d’organiser des déjeuners et des dîners à l’air libre entre deux récoltes. Une vendange conforme aux règles de l’art prévoit de contrôler la maturation des raisins et, bien entendu, d’effectuer un nettoyage minutieux.

La tradition de la récolte en Italie: entre tradition et innovation

La tradition italienne de l’œnogastronomique a ses racines dans le passé le plus éloigné de l’histoire de l’humanité. En fait, les habitants de ce beau pays ont toujours été liés à des traditions particulières, comme celles des vendanges pour la création de vins fantastiques, tous très différents les uns des autres. C’est la tradition des vendanges en Italie: une tradition ancestrale qui se transmet de génération en génération et qui voit avec ferveur les vignobles de tout le territoire, en particulier de Juillet à Octobre, en fonction du type de raisin et sa maturation et ses temps de collecte.

La récolte step by step: c’est ainsi que naît le vin

Mais comment est né le vin? Grâce à la tradition de la récolte, évidente; qui est divisé en 4 phases distinctes. La première phase est celle de ramasseur, qui peut avoir lieu manuellement ou mécaniquement, à l’aide de machines spéciales. La vendange a lieu lorsque les raisins ont atteint le degré de maturité considéré, c’est-à-dire lorsque le pourcentage de sucres et d’acides qu’ils contiennent est « idéal » pour la création de telle ou telle étiquette. Dans certains vignobles, on utilise des techniques de vendange tardive (raisins récoltés plus tard pour augmenter la teneur en sucre du vin) et de la vendange scalaire, c’est-à-dire en récoltant plusieurs fois le raisin du même vignoble, afin d’obtenir des raisins mûrs, différents les uns des autres.

La deuxième phase de la récolte est celle du pressurage, qui permet le pressurage (également ici, manuel ou mécanique) de raisins fraîchement récoltés. Il est principalement utilisé pour séparer les raisins des tiges, ce qui donnerait au vin un goût boisé et gênant s’ils devaient être déchiquetés. Nous passons ensuite à la fermentation, qui a lieu dans de grandes cuves spéciales. Ici, les raisins sont séparés pour les vins rouges de ceux pour les vins blancs: les premiers sont laissés à macérer avec la peau, tandis que pour le second, il y a une séparation préalable entre le moût et les peaux, qui sont jetés. La dernière phase de la récolte est facultative et comprend tous les processus supplémentaires conçus pour générer des vins aromatiques, tels que la fermentation ou d’autres techniques spécifiques.

Récolter pour vivre: les lieux recommandés pour les touristes

Si vous souhaitez découvrir de l’intérieur quelle est la tradition de Récolte en Italie, sachez qu’il est possible de le faire en allant directement visiter l’un des nombreux établissements vinicoles dispersés dans la région, en profitant de la visite pour essayer de nouveaux labels et découvrir les coulisses des grands chefs-d’œuvre que nous apportons à la table tous les jours. Les événements, baptisés « caves ouvertes », sont organisés plus ou moins par les caves présentes dans chaque région (il ne sera pas nécessaire d’aller loin) et peuvent être trouvés en consultant la liste sur le site officiel qui s’occupe de faire du vin une véritable attraction touristique.

Événements italiens liés à la récolte

La tradition de la récolte en Italie est absolument ancrée dans la culture populaire. C’est pourquoi il est possible d’assister à la récolte dans de nombreux endroits en Italie et même parfois d’y participer. Dans tous les cas, plusieurs événements liés au vin peuvent être consultés chaque année, notamment pour assister à des séminaires qui expliquent étape par étape comment naît le vin. L’un d’eux est sans aucun doute Vinitaly, la célèbre foire du vin qui se tient à Vérone depuis de nombreuses années et qui, généralement, a lieu dans la période du printemps.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close