Search

Glace sushi, entre Orient et Occident

Au cours des derniers temps, la cuisine orientale, mais surtout celle du Japon, a connu un grand succès en Italie, un véritable essor en terme de popularité. Cette fois, la culture alimentaire japonaise est célébrée et réinterprétée de manière surprenante grâce à un chef fabricant de glace qui aime la cuisine orientale, Filippo Novelli. Né à Turin en 1969, il est diplômé de l’Institut Colombatto G. et une fois sa formation terminée, Filippo a décidé d’inscrire sa carrière en une quête continue de perfection. Pour ce faire, il se déplace d’un restaurant à l’autre et d’un pays européen à l’autre. Il voyage constamment pour trouver l’inspiration et de nouveaux défis. Et finalement, en 2012, il obtient la reconnaissance en tant que chef avec l’équipe italienne de Ceschin, Falasconi, Knam et Magni en tant que directeur, Novelli remporte la Coupe du monde de glace.

En 2014, avec Comprital, leader dans le monde de la glace, il développe une nouvelle invention qui le rend célèbre partout dans le monde: les glaces aux sushi et sashimi. L’excellente combinaison des glaces italiennes exquises et de la cuisine japonaise: une esthétique précise et orientale faites de couleurs vives et harmonieuses. Dans votre recette de sushi, des ingrédients tels que le riz, la cardamome, le gingembre, le saké, le thé vert sont inclus ; le thon qu’on a l’habitude de voir reposer sur un lit de riz est recréé avec de la gelée aux framboises, tandis que le nori est fait avec de la pâte de sucre noir.

Cependant, Novelli est allé encore plus loin. Récemment, en effet, il a créé le Sushi 2.0, ou des glaces gastronomiques, combinant, par exemple, du sorbet au chocolat aux oignons  et aux oeufs de saumon. Nous sommes confrontés à une autre création Made in Italy, une nouvelle vitrine de saveurs et d’expériences audacieuses capables d’encourager les palais les plus curieux dans une combinaison de nouvelles saveurs et combinaisons synesthésiques.

Grâce à la compétence et à la créativité que ce génie montre dans son travail, Filippo Novelli a traversé la moitié du monde pour suivre des cours d’études supérieures en Pologne, en France, en Espagne, en Suisse, en Grèce, en Chine, en Corée, à Taiwan, à Singapour, en Australie, au Cambodge, au Myanmar, en Inde, à Dubaï et au Qatar.

 

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close