Search

Street food de Rome: une promenade gourmande dans la Ville éternelle

Lestreet food (cuisine de rue) est peut-être l’attraction préférée des voyageurs endurcis. Parce que lorsqu’il s’agit d’explorer et de connaître un endroit, il n’y a rien de mieux que de goûter à ce que mangent les locals pour se sentir vraiment partie intégrante d’un lieu. Pizza, supplì, maritozzi… à Rome il y a vraiment l’embarras du choix et comme toujours, il n’y a qu’un mot d’ordre: expérimenter!

Il faut le dire: à Rome, d’éternel, il n’y a pas que l’histoire. La tradition culinaire romaine traverse des siècles et des siècles et nous raconte vraiment beaucoup de la ville et de ses habitants. Et ce que nous découvrons, grâce à une jolie balade dans le centre historique, c’est que les romains sont obsédés par la nourriture! Mais quel est le street food de Rome? Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs plats de rue que vous trouverez sûrement lors d’une promenade dans la Capitale. Vous n’avez plus qu’à vous armer de patience, parce que vous ne pourrez pas quitter Rome sans les avoir essayés.

Supplì au téléphone: le paradis sur Terre

S’il y a une chose qui (inconsciemment) me manque énormément quand je ne suis pas à Rome, ce sont eux: les supplì. Je n’en mange pas souvent pour être honnête, mais c’est quelque chose d’inconscient. Quand on est à Rome, on sait qu’on peut les trouver pratiquement partout, alors que dès qu’on s’éloigne un instant de la région… pouf ! Ils disparaissent.

Il s’agit de boulettes de riz à la sauce tomate, panées et frites, avec un cœur de mozzarella super filante. À manger chauds, bien sûr, en faisant attention de ne pas se brûler. Traditionnellement, ils sont préparés avec du riz à la sauce tomate, mais il existe évidemment des variantes des plus disparates telles que celles à la sauce amatriciana, piquantes, avec des légumes ou d’autres fromages.

Le nom de ce plat, supplì « au téléphone », vient du fait que, pour le manger, naturellement chaud, il faut l’ouvrir en deux. La mozzarella filante forme un fil entre les deux parties, rappelant justement un téléphone!

Pizza à la coupe, la pizza toujours à portée de main

Rome regorge de pizzérias à la coupe, elle en est vraiment pleine. Il y en a énormément et 99% des fois, en plus des pizzas, ils vendent aussi des supplì. Mais bien qu’elle soit désormais – heureusement – répandue un peu partout dans la péninsule, la pizza à la coupe est typique de Rome.

pinsa-italiantraditions
Primo Chef

La pizza romaine est un peu différente des autres: croquante, fine et traditionnellement rouge ou blanche. Et si la pizza ne suffirait pas, essayez la pinsa: une pâte légèrement différente pour un produit encore plus parfumé et léger. Elle entre de plein droit dans notre liste de street food de Rome à essayer!

Pizza et mortazza: la tradition romaine

Si vous aimez la pizza, Rome ne vous décevra certainement pas. En plus des innombrables pizzérias à la coupe, il existe aussi de nombreux fours, dont beaucoup sont également ouverts la nuit.

pizza e mortazza-italiantraditions
Agrodolce

L’un des street food de Rome les plus appréciés de toutes les générations, qui a représenté le goûter scolaire d’au moins 90% des romains au moins une fois dans leur vie est la pizza et mortazza, c’est-à-dire pizza blanche farcie à la mortadelle. Le sucré de la mortadelle contraste parfaitement avec le salé du gros sel sur la pizza : voir pour le croire.

Filets de morue, quand la mer arrive en ville

Une autre friture, une autre course. La rime n’est pas voulue, mais la bonté de ce plat de rue n’a pas d’égal. La tradition culinaire romaine ne contient pas beaucoup de plats à base de poisson, mais la morue représente une très grande exception.

baccala-italiantraditions
Ciclostazione Frattini

Beignets de morue. Chauds, parfumés, savoureux et légers: quand ils sont bien frits, l’un entraîne l’autre!

Super allié du chaud été romain la Grattachecca

Si vous visitez Rome en été, hélas, vous pourriez souffrir un peu de la chaleur. La ville, cependant, en été a un charme complètement différent, principalement en raison de la diminution du trafic et des personnes.

grattachecca-italiantraditions
Ranucci Group

Pour lutter contre la chaleur étouffante, rien de mieux qu’une belle grattachecca. Elle est moins crémeuse que la granita, la glace est plus grossière et aromatisée sur le moment avec les sirops de fruits traditionnels. A ne pas manquer pour une promenade le long du Tibre en plein mois d’août!

Les caldarroste et l’ambiance de Noël

Les zones adjacentes à la ville sont riches en végétation où poussent des marrons et des châtaignes. C’est précisément pour cette raison qu’à Rome, il est très courant de trouver des étals vendant descaldarroste, des châtaignes grillées et bouillantes.

caldarroste-italiantraditions

Il s’agit d’un street food de Rome typique d’automne et d’hiver, très diffusé pendant la période de Noël. Manger des châtaignes grillées sucrées et chaudes en marchant le long de la via del Corso tout en faisant les achats de Noël est l’une des expériences à essayer une fois dans la vie.

Un classique de la romanité: le maritozzo avec la crème

Un autre plat de rue est le classiquemaritozzo avec la crème. Typique de la région du Latium mais aussi très populaire dans d’autres régions d’Italie, notamment dans les Marches, le maritozzo avec la crème est un must pour quelqu’un qui se trouve à Rome.

maritozzo-italiantraditions
MangiaeBevi

Doux, moelleux et plein de crème onctueuse, vous pouvez le manger au petit-déjeuner ou au goûter dans l’après-midi, en le dégustant tout en poursuivant votre visite gastronomique du street food de Rome.

Image principal: Fornace Stella

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close