Search

Mai en Italie est le mois des fraises

Mai en Italie: voilà quels sont les variétés principales de fraises italiennes

Peut être que pas tout le monde sait que mai en Italie est le mois des fraises. En effet c’est précisément pendant cette période de l’année que ce fruit voit sa maturation naturelle. Même si aujourd’hui on peut trouver les fraises pendant toute l’année grâce à l’évolution de techniques agricoles, les fraises maturées naturellement en plein soleil sont beaucoup plus riches en vitamine C. Italian Traditions vous emmène à la découverte des principales variétés de fraises qui sont cultivées sur le territoire italien et on va vous parler aussi de la production italienne de ce fruit si doux.

La production italienne de fraises

Grâce à l’amélioration des techniques de production, ces dernières années la production italienne de fraises a montré une évolution positive, en particulier dans les régions du sud. Presque la moitié de toute la production nationale en effet, se déroule en Basilicate et en Campanie, où les hectares de terres dédiés à la production de ces fruits ont augmenté. Les cultures du nord et celles du sud se diffèrent en ce qui concerne le système de production utilisé dans la culture de fraises. Le marché méridionale est en effet centré sur la culture de plantes fraîches et vise la qualité du produit. De l’autre coté, le nord est plus encline à la culture de fraises pour quantité.

Quelles sont les nouvelles variétés de fraises?

L’introduction de nouvelles variétés de fraises a favorisé la dessaisonalisation du produit, même en faveur des importations étrangères. En Italie la consommation des fraises est lié à la saison de printemps, tandis que dans le nord de l’Europe, tendance est acheter le produit pendant toute l’année. La disponibilité de fraises répartie dans tous les mois devient un élément important pour les exportations. En Italie, la culture de fraises commence dans les serres du sud en février et continue jusqu’aux mois de printemps, quelquefois jusqu’à septembre. Certains agriculteurs ont décidé de réduire les variétés de fraises et concentrer leur production sur la qualité du produit, qui sera reconnu en Italie et à l’étranger grâce à la création de marques commerciales.

Le succès de la fraise italienne: l’entreprise Candonga

Grâce à la valorisation du produit, c’est-à-dire en se concentrer sur une qualité supérieure, plusieurs marques de fraises ont réussi a s’affirmer sur le marché. Une de cette marques est le Condonga Fragola Top Quality, production d’une variété de fraises en Basilicate appelé cultivar Sabrosa. Cette variété a une origine espagnole mais depuis 2004 on a commencé la commercialisation aussi en Italie et aujourd’hui est une des variétés les plus cultivées dans le Méditerrané.

En 2013 grâce à  Carmela Suriano est né le Club Candonga, finalisé à la valorisation et à la promotion de cette variétés de fraises particulières cultivées par un group d’agriculteurs lucanes qui suivent une stricte réglementation de production. La fraise est commercialisée en Italie et dans le monde entier avec la marque Candonga Fragola Top Quality. Le projet a permis que la fraise devienne un symbole de rançon du secteur horticole italien car il est synonyme de qualité et territorialité

L’Italie est depuis toujours célèbre et appréciée pour la qualité de ses fruits et heureusement pendant les années dernières, certaines productions de fraises ont grandi et ont permis de vendre un produit de haute qualité. Cependant, la production de fruits et légumes ne suit pas toujours les temps saisonniers à cause de la demande du produit de la partie des consommateurs, et les producteurs sont obligés à continuer leurs cultures dans les serres. Si vous voulez découvrir d’autres produits régionaux italiens on vous suggère de lire cet article.

Maintenant que vous savez que mai en Italie est le mois des fraises, il vous suffit les goûter. On vous recommande de les acheter seulement pendant la saison de printemps : elles seront bien sur plus douces, rouges et juteuses.

0 comments

  1. Живу на Сардинии 5-ый год. Прошу прощения, но не всё в Вашей статье корректно. Ольджастра – это неправильное прочтение слова Ogliastra. Правильно произносить “Ольястра”. И насчет рецепта: используются 2 вида муки: 1-ая - это всем нам знакомая белая пшеничная мука, которую здесь называют farina tipo 00, и 2-ая - это так называемая semola, которая напоминает нашу манку, ею же можно и заменить. Семолы берётся 3 части, а фарины 1. Это самое удачное соотношение для правильной текстуры теста для кулурджионес. И никогда и нигде на острове не используются отруби для создания этого теста! Мяту менять на базилик не надо - потеряется очарование этого рецепта. Даже сыр пекорино заменить на обычный типа “российского” можно, но мята обязана быть - свежая или сухая.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close