Search

Chansons de Noël Italiennes: les symphonies d’un Pays en fête

Le patrimoine religieux, culturel et traditionnel lié à Noël représente une très riche dimension d’éléments, fruit d’une stratification longue et articulée. Parmi ces aspects, il y a aussi la dimension musicale et chantante, puisque l’Italie possède également une forte tradition concernant les chants de Noël. Il s’agit en fait de chansons historiquement consacrées au motif et aux thèmes de Noël, écrites à l’origine par des Italiens ou, également, de chansons nées dans d’autres Pays mais réécrites ensuite en italien par des Italiens. Leurs strophes, maintenant, sont profondément ancrées dans l’imaginaire collectif et, année après année, elles réveillent infailliblement l’atmosphère de Noël.

Tu scendi dalle stelle


C’est certainement l’une des chansons de Noël les plus célèbres et les plus répandues en Italie. Tu descends des étoiles a été écrit par le napolitain Sant’Alfonso Maria de ‘Liguori en 1745, à Deliceto, dans la province de Foggia. La chanson, composée de sept strophes – chacune de 6 versets – présente un schéma de composition complexe, au point de représenter une nouveauté dans la tradition littéraire. La tradition populaire a rapidement pris possession de la chanson, apportant quelques variations au texte original.

Tu scendi dalle stelle,

o Re del cielo,

e vieni in una grotta al freddo e al gelo.

O Bambino mio divino,

io ti vedo qui a tremar;

o Dio beato !

Ah, quanto ti costò l’avermi amato!

A te che sei del mondo

il Creatore,

mancano panni e fuoco, o mio Signore.

Astro del ciel (Stille Nacht)

Tout le monde ne sait peut-être pas que Stille Nacht, la très célèbre chanson de Noël née en Autriche, présente en Italie une version locale, baptisée Astro del ciel. En fait, le texte original a été écrit en 1937 par le prêtre de bergamasque, Angelo Meli, et est rapidement devenu si populaire qu’il a même dépassé les frontières italiennes. Sa publication a été distribuée par les Edizioni Carrara de Bergamo.

Astro del Ciel, pargol divin,

Mite agnello, Redentor,

Tu che i Vati da lungi sognar,

Tu che angeliche voci annunziar,

Luce dona alle menti,

Pace infondi nei cuor.

Bianco Natal

L’origine de Bianco Natal est liée au White Chrismas homonyme signé par Irving Berlin. Une chanson au succès planétaire, connue pour la version désormais historique qui l’a faite en 1942, Bing Crosby, qui trouve cependant en Italie une adaptation « locale ». Le texte italien de la chanson chantée en Italie est en fait celui composé par Filibello, un siècle, Filippo Bellobuono, auteur de paroles de chansons particulièrement actives entre les années 50 et 60.

Quel lieve tuo candor, neve,

discende lieto nel mio cuor.

Nella notte santa

il cuore esulta

d’amor: è Natale ancor!

Quanno nascette Ninno

C’est la chanson de Noël, écrite expressément en napolitain par San’Alfonso Maria de ‘Liguori, à partir de laquelle le célèbre Tu descends des étoiles. Aussi connu à l’origine sous le nom de Pastorale, il a été composé en 1754 à Nola, dans la province de Naples, représentant le premier cas de chants religieux exprimé en langue napolitaine. En fait, l’intention de l’auteur était de rendre le texte facilement accessible au public. Sa première publication remonte à 1816, après avoir subi quelques modifications et rééditions. Le texte est structuré en strophe de 7 vers, alternant avec des vers irréguliers.

Quanno nascette Ninno,

quanno nascette Ninno a Betlemme,

era notte e pareva miezojuorno…

Maje le stelle,

lustre e belle,

se vedèttero accussí…

e ‘a cchiù lucente,

jette a chiammá li Magge ‘a ll’Uriente.

Quando nacque il Bambino a Betlemme

Era notte e pareva mezzogiorno.

Mai le Stelle luccicanti e belle

Si videro così:

E la più lucente

andò a chiamare i Magi ad Oríente.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close