Search

Borgio Verezzi, le village sarrasin

Perché sur la colline de l’Orera, Borgio Verezzi est un village de la Liguria situé dans la province de Savona. Il se présente comme un ensemble harmonieux de quatre villages distincts (Poggio, Piazza, Roccaro, Crosa), qui se distinguent par leurs constructions en pierre rose intégrées dans un paysage fait de roche et de mer, et reliés entre eux par des ruelles étroites appelées carrugi, des chemins muletiers et de petites routes, les fameuses crêuze, autrefois destinées aux mules et aux charrettes. Cette architecture méditerranéenne est clairement d’influence arabo-islamique, mais une légende demeure selon laquelle Verezzi fut fondée par des pirates sarrasins, qui, amoureux des lieux, mirent fin à leurs assauts pour se retirer vivre sur la terre ferme.

La structure urbaine est incontestablement médiévale. Les quatre villages se distinguent principalement de par leurs toits, en terrasses ou légèrement voûtés. Les murs des maisons, les escaliers devant les entrées, les pittoresques arcades en pierre reliant les habitations, ainsi que les gouttières et les lunettes caractéristiques qui soutiennent les tonnelles, sont en pierre. C’est ici – sur les crêuza de mä (sentiers du littoral) chantés par Fabrizio De Andrè – que se révèle l’âme de la Ligurie, celle qui a survécu à la spéculation immobilière, dans toute son authenticité.

À voir

  • Piazza – C’est le plus connu. En effet, c’est ici, sur la Piazza Sant’ Agostino  qu’est né le Festival de théâtre de Borgio Verezzi.
  • Roccaro – Ici, vous pouvez visiter la chapelle de la Madonna Immacolata datant du XVIIIe siècle, qui renferme un autel et des décorations de style baroque.
  • Poggio – Il s’étend tout autour de la tour en deux axes perpendiculaires entre eux, et Crosa est le plus vieux et le plus intéressant; il semble en effet taillé dans la roche, et on y trouve un système de grottes creusées dans la colline et déjà habitées durant l’ère paléolithique, ainsi que les édifices religieux les plus importants. Au-dessus du village se dresse la Croce dei Santi (Croix des Saints) qui mesure 3,50 mètres de haut.

À déguster

  • Les câpres
  • L’huile d’olive vierge extra
  • Les lumache alla verrezina (en sauce) – Chaque année se tient une fête traditionnelle dédiée à l’escargot
  • Le Vin – Parmi les vins de la région, on note le Lumassina, le Nostralino Veretium et le remarquable Barbarossa

À vivre

  • La Fête de l’escargot –  qui se déroule les 13 et 14 août.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close