Search

Le symbole de l’œuf de Pâques: la culture au chocolat

L’œuf de Pâques représente un symbole qui depuis des millénaires n’a pas perdu son pouvoir. Depuis toujours, l’œuf a représenté le concept même de renaissance et sa forme a été toujours associée à une sorte de souhait.

L’histoire d’un symbole millénaire

pasqua

L’œuf de Pâques est un dessert très répandu et très commun et il est associé à la tradition de Pâques. Dans les cultures antiques, l’œuf a été associé à la naissance et à la renaissance: la source d’où fleurit la vie. Le symbole de l’œuf a donc été lié dans toutes les antiques cultures, à la fécondité, à la vie éternelle et au principe vital féminin. Ces aspects se retrouvent dans le millénaire de la Mère Nature ou Grande Mère et puis dans le mythe de la création de l’univers, dans l’œuf cosmique. Selon la mythologie grecque, la Grande Déesse, émergé du Chaos primordial et transformée en colombe, pondait un œuf sur la surface de l’eau: l’œuf a éclos, en créant la création du monde.

Celui-ci n’est qu’un exemple des mythes que, dans la même façon sont nés aussi à l’intérieur des autres cultures, parfois très éloignées les unes des autres. Par exemple les mythes et les doctrines religieuses des indiens, du Taoïsme et même des Celtes. Récemment, l’œuf est entré aussi dans le symbolisme de l’Alchimie, en prenant la forme de l’œuf Philosophale, c’est-à-dire la source originaire de la Matière Première. Dans la culture chrétienne, cependant, l’œuf est devenu le symbole de la naissance d’une nouvelle vie, témoignée par la période de Pâques et avec la Résurrection de Christ.

L’œuf de Pâques comment cadeau

pasqua-italia

La tradition de donner œufs dans la période de Pâques remonte au début du Christianisme. Mais cela était une coutume populaire aussi chez les Persans, les Chinois, Les Égyptiens et les Grecs. Les Romans avaient la tradition de peindre les œufs en rouge, pour les enterrer dans les champs afin de favoriser la fertilité. Remonte au Moyen-âge, par contre, la tradition de colorer et décorer les œufs pour les donner pendant les fêtes de Pâques, coutume répandue surtout dans l’Europe orientale. Pendant la période de la Carême, en effet, dans les pays balkaniques grec-orthodoxes, l’œuf de poule est peint en rouge pour symboliser la Passion Du Christ.

La répartition des œufs a donc lieu le jour de Pâques, comment se passe aussi dans la tradition catholique. Le cas le plus «extrême» de cette tradition est représenté par les célèbres œufs crées par Peter Carl Fabergé, réalisées en or et pierres précieuses à la demande du Tsar russe en 1883.

L’œuf en chocolat                      

Un premier mais isolé exemple d’œuf en chocolat remonte à l’époque de Louis XIV. Le roi français, en fait, a ordonné de couvrir les œufs avec du chocolat. Toutefois, cette expérience est restée isolée et elle n’a été jamais reproduite.

Les premiers exemples des œufs en chocolat ont été créés à Turin et remontent aux premières années du 1700. La coutume de préparer des œufs naît en fait dans le chef-lieu piémontaise grâce aux maîtres de la Maison Sartorio. Tout commence avec une «invention»: la licence d’une manière pour modeler le chocolat pour lui donner une forme vide. Il s’agissait en effet, des spécifiques moules rotatifs, recouverts de chocolat fondu de manière uniforme. La tradition de donner des œufs en chocolat à Pâques, remonte au XX siècle. En 1925 a été introduite la coutume de cacher à l’intérieur des œufs des petits cadeaux.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close