Search

Les monuments les plus célèbres d’Italie. Entre histoire et hédonisme

Les monuments Italiens sont connus dans le monde entier pour leur beauté incomparabile.

En effet la peninsule vante une série inestimabile de monuments et d’autant œuvres d’art, qui ont permit à l’Italie de devenir la patrie du plus important patrimoine culturel dans le monde entier. On peut dire que toute la peninsule italienne, du Nord au Sud, est un véritable triomphe de la Grande Beauté, toujours recherchée et glorifiée au long de siècles, déclinée à travers les arts et l’architecture.

Malgré faire une sélection parmi les monuments italiens soit une mission très compliquée, vue l’abondance des exemples, Italian Traditions a choisi cinq monuments entre les plus célèbres du Bel Paese, représentant, pour une raison ou une autre, aussi un vrai triomphe de la beauté.

Torre di Pisa

La Torre pendante de Pisa est sans aucune doute un des plus célèbres monuments d’Italie, connue dans le monde entier ainsi que pour sa beauté architecturale, même pour sa forte et caractéristique inclinaison. La Torre, haute 57 mètres, se trouve dans la Piazza del Duomo et est en réalité le clocher de la cathédrale de Santa Maria Assunta. Érigé en 1173, le clocher a une structure à lignes courbes, avec des arcades et des loges et à son intérieur on peut trouver deux salles: la Sala del Pesce et la Cella Campanaria. Sa inclinaison provient de la défaillance du sol sous-jacent, et est de 3,9° par rapport à son axe vertical. La Torre, a été proposée comme une des “Sept merveilles du monde”.

Fontana di Trevi

monumenti-italia

La Torre pendante de Pisa est sans aucune doute un des plus célèbres monuments d’Italie, connue dans le monde entier ainsi que pour sa beauté architecturale, même pour sa forte et caractéristique inclinaison. La Torre, haute 57 mètres, se trouve dans la Piazza del Duomo et est en réalité le clocher de la cathédrale de Santa Maria Assunta. Érigé en 1173, le clocher a une structure à lignes courbes, avec des arcades et des loges et à son intérieur on peut trouver deux salles: la Sala del Pesce et la Cella Campanaria. Sa inclinaison provient de la défaillance du sol sous-jacent, et est de 3,9° par rapport à son axe vertical. La Torre, a été proposée comme une des “Sept merveilles du monde”.

Cappella Sistina

La Cappella Sistina, qui doit son nom au Pape Sisto IV della Rovere, est la chapelle la plus important du Palazzo Apostolico de Rome et représente un des plus célèbres monuments italiens et chef-d’œuvre artistique de la Città del Vaticano. Bâtie entre 1475 et 1481, la Cappella Sistina est renommé pour être décorée avec une des plus connues et appréciées œuvres d’art au monde. Sa voûte et son mur arrière en fait, sont recouvertes par les fresques de Michelangelo Buonarroti, Sandro Botticelli, Pietro Perugino, Domenico Ghirlandaio et Luca Signorelli. L’entreprise picturale des meilleurs maîtres de la peinture italienne a été supportée par leur respectives ateliers et par plusieurs assistants, engagés du 1481 au 1482. Papa Giulio II della Rovere, en 1508, a décidé de charger Michelangelo Buonarroti de peindre la voûte.

La chapelle a été inaugurée en 1512, donnant à l’histoire italienne les Storie della Genesi, la Creazione e la Caduta dell’uomo et le Diluvio.

Duomo di Firenze

monumenti-italia

Le Duomo n’est pas seulement un des monuments les plus importants d’Italie et parmi les historiques plus appréciés en Florence. Érigé en 1296, le Duomo de Santa Maria del Fiore est avant tout un véritable hommage à la beauté et à l’élégance declinées à travers l’art et l’architecture. Le majestueux édifice, surmonté par la Cupola conçue par Brunelleschi, est un admirable exemple de coexistence entre le style romantique et gotique declinés à travers le goût de la renaissance. La Cupola, en outre, conserve les magnifiques fresques réalisés par Vasari, tandis que les vitres répresentent l’Incoronazione della Vergine de Donatello, la Natività et la Resurrezione di Cristo de Paolo Uccello, la Deposizione di Cristo de Andrea del Castagno et d’autres moments de la Vita di Cristo réalisés par Ghiberti. La splendeur de cet édifice est términée par l’élegante façade en marbre blanc, vert et rouge, par le clocher de Giotto et par le Battistero avec sa porte en bronze et les mosaiques qui figurent les Storie della Genesi, la vie de Marie et de Jesus, la vie de San Giovanni Battista et le Giudizio Universale.

Piazza San Marco: un ensemble des monuments d’Italie

monumenti-italia

À Venise, Piazza San Marco réprésente un véritable hymne à la beauté. La célèbre place, en fait, est entouré par l’ensemble monumental de la Basilica di San Marco avec son clocher, les Procuratie Vecchie, Nuove et Nuovissime. La Basilica de San Marco triomphe avec sa façade du XIII siècle, riche en mosaiques, bas-reliefs et plusieurs éléments architecturaux provenant d’autres mouments, utilisés pour rendere la Basilica encore plus superbe. Les deux portes latérales sont inspirées au style arabe et ajoutent un ultérieur détail de beauté exotique. Le Campanile, par contre, érigé entre 1156 et 1173, surgit près l’accès du Palazzo Ducale et à la Loggetta projecté par Sansovino. Pas loin, puis, entre la Piazzetta dei Leoni et les Procuratie, se lève la Torre dell’Orologio, terminé en 1490. La Torre comprend un sous-portique qui permit de lier la Place avec la Calle della Merceria et réunit aussi la petite Chiusa di San Basso, projectée par Baldassarre Langhena. Les Procuratie Vecchie, il y a longtemps lieux des Procuratori di San Marco, par contre, datent au XVI siècle et ferment la Place avec une série des portiques à l’intérieur desquels on trouve le Caffè Quadri et Florian.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close