Search

La Moka

Cafetière italienne par excellence, la moka fait ses débuts en 1933 sous la marque Bialetti, qui reste aujourd’hui le plus grand producteur. Son design en aluminium et bakélite n’a absolument pas changé au cours du temps, et vous ne trouverez pas une seule maison en Italie qui n’en possède pas au moins une. La moka fonctionne grâce à la chaleur des fourneaux : l’eau dans le réservoir inférieur est amenée à ébullition et se transforme en vapeur, l’eau bouillante est poussée dans l’entonnoir puis à travers le café moulu, le café infusé remonte par une petite cheminée interne et est collecté dans la partie supérieure.

La taille des mokas varie en fonction du nombre de tasses de café qu’elles font en une fois, mais souvenez vous que l’on parle de cafés italiens, c’est à dire environ 50 millilitres de décoction très concentrée. La moka la plus grande fait douze tasses, mais la dimension standard est de trois tasses.

Comparée aux cafetières dites américaines, la moka a le considérable avantage de porter la pression de la vapeur à près de 2 bar, obtenant ainsi une température plus élevée que celle de l’eau bouillante. Ce qui permet d’extraire au mieux le goût du café même et de donner à la boisson un aspect crémeux proche de celui obtenu avec une cafetière à expresso.

 

 

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close