Search

La laie semi-poilue: un symbole de la Milan la plus sécrète

La légende de l’animal symbole de la ville lombarde

Une des villes italiennes les plus connues dans le monde entier est Milan. Le chef-lieu de la Lombardie attire chaque année millions de touristes, mais peut-être que pas tous connaissent sa création et son histoire. Italian Traditions vous emmène à la découverte des mystères de Milan à travers le raconte de la légende de la laie semi-poilue. En outre on va vous présenter les lieux où même maintenant il est possible voir le symbole  qui montre cet animal mythologique. Pour terminer, on va vous parler aussi d’autres légendes mystérieuses qui concernent la ville lombarde.

La légende sur la curieuse fondation de Milan

Voilà un des mystères de Milan. Comment raconte Tito Livio, la légende remonte  au 600 avant JC temps dans lequel les villages d’Italie du nord étaient traversés par les invasions de la part des Gaulois conduits par Belloveso. Le puissant guerrier était à la recherche de territoires à coloniser et lieux où fonder des nouvelles villes. Il se trouve donc dans la zone du nord de l’Italie mais le paysage qui se présente à ses yeux était un territoire plat, entre deux cours d’eau, inhospitalier et marécageux. Un jour, avec  grande surprise, il voit une laie avec la particularité d’avoir le poil long sur la partie antérieure du corps, sous une plante d’aubépine, exactement comment indiqué en rêve par la belle déesse Bellisamna. Le guerrier a donc décidé de fonder la ville dans le lieu de l’apparition de la laie, en lui donnant le nom de Medio-lanum, c’est  à dire semi-poilue. L’animal a été en effet un des symboles de la ville pendant plusieurs années.

Où est-ce que on peut trouver la représentation de la laie semi-poilue?

Aujourd’hui on peut trouver les représentations de cet animal symbolique dans différents lieux importants à l’intérieur de la ville. On peut trouver en effet cet animal mythologique en Rue dei Mercanti, sur un des antiques  arcs du Palais de la Région dans le centre de Milan, a côté du Duomo. Le bas-relief a été trouvé pendant les fouilles pour construire le palais au XIII siècle. Une autre représentation de la laie semi-poilue est présente aussi dans la court du Palais Marino, siège de la commune, et même à l’intérieur de la salle Alessi.

 

D’autres légendes sur la fondation de Milan

Le symbole de la ville de Milan a été changé pendant la période médiévale par les Visconti, seigneurs de Milan depuis 1277 qui ont changé la laie avec l’actuel Biscione, le symbole de la famille. Un autre mystère de Milan est la légende qui raconte de Bonifacio, monsieur de Pavia qui a marié Bianca, la fille du duc de Milan. Pendant que Bonifacio se battait avec les Sarrasins, son fils a été dévoré par un énorme serpent. Rentré par la guerre en Terre Sainte, Bonifacio commence à chercher le serpent et une fois trouvé, le tue. Le serpent vomit le fils de Bonifacio, exceptionnellement en vie.

Milan est une ville qui cache beaucoup d’histoires et lieux secrets à découvrir.  Aujourd’hui il est possible, en passant pour les rues du centre historique, voire certains symboles qui ont caractérisé le passé de la ville. Un exemple intéressant est l’antique symbole de la ville, la laie semi-poilue même si peu connue. Si vous voulez découvrir aussi d’autres légendes on vous conseille de lire cet article. Maintenant que vous connaissez les mystères de Milan il vous suffit de les découvrir personnellement en visitant la ville chef lieu de la Lombardie.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close