Search

La Fiat 500 Spiaggina renaît

Fiat célèbre l’anniversaire de sa fondation – le 11 Juillet 1899 – et le 60e anniversaire de la ‘‘500’’ avec le retour d’un véritable mythe italien à quatre roues. C’est la “500 Spiaggina”, une voiture née en 1958 et devenue un objet culte absolu.

Un hommage à la Dolce Vita

C’est un hommage à la Dolce Vita la nouvelle “500 Spiaggina”, la voiture signé de Garage Italia de Lapo Elkann en collaboration avec Pininfarina, qui célèbre l’anniversaire de la Fiat et, à côté, avec une image glamour, la nouvelle série spéciale “Spiaggina” 58 “de Fiat.

Technique moderne et style Vintage

Dotée d’un moteur essence Start & Stop Eco 1.2 69cv, la nouvelle voiture est le résultat de la grande passion de Lapo Elkan pour le monde et du style que la “500” a toujours représenté, arrivant jusqu’à aujourd’hui en conservant toute sa pertinence.

La version de Garage Italia se distingue par le Lounge Space arrière et le pommeau de douche intégré, à l’insigne d’ une ligne fascinante et glamour. Globalement, la base technique est celle de la “500”. Le toit, comme de tradition “Spiaggina”, n’y est pas, et l’espace passagers a été transformé en un compartiment avec douche intégrée, ce qui vous permet de transporter tout ce dont vous avez besoin pour une journée en mer. En particulier, ce changement a été rendu possible grâce au soutien des techniciens de Pininfarina. Ces derniers, en effet, ont rejoint Garage Italia, intervenant également dans la planification des renforts structurels, tels que l’arceau arrière, assurant la rigidité correcte au châssis.

En outre, le nouveau modèle a été équipé d’un pare-brise nautique abaissé et des finitions en liège pour la plate-forme, qui évoquent les atmosphères des yachts. La couleur, toutefois, typiquement de l’été, est celle du “Bleu Ciel et Blanc Perle”. Les sièges avant ont été remplacés par un ‘‘banc’’ avec rembourrage en cuir imperméable Fogliozzo Leather.

Et une autre touche vintage distingue les pneus avec l’épaule blanche, les finitions des poignées et des miroirs et les enjoliveurs des roues en alliage. Le tableau de bord reflète la couleur de la carrosserie, tandis que les sièges bicolores se distinguent par le siège rayé gris. En ce qui concerne les pneus, le choix s’est porté sur la Pirelli P Zero Nero GT, qui rappelle de près l’esthétique des voitures des années 1950.

Sentiment amoureux de Lapo Elkan pour ce véhicule, qui conserve encore aujourd’hui sa grande pertinence.

La voiture de série peut être équipée de tous les moteurs disponibles dans la gamme “Fiat 500”.

Une voiture qui a fait l’ Epoque

La première “Fiat 500 Spiaggina” a fait son apparition sur les routes de l’île de Capri le 4 Juillet 1958. La première version cabriole de la voiture, est immédiatement devenue une icône de son temps, liée au moment de grande croissance économique et sociale du Pays. En raison de son élégance, c’était l’une des voitures italiennes les plus aimées par les acteurs, les chanteurs, les présentateurs TV et VIP de l’ époque Dolce Vita et du boom économique.

La nouvelle version, en ‘‘édition limitée’’ de seulement 1958 exemplaires, est de retour, 60 ans plus tard, avec son design sophistiqué, inspiré par le modèle original, équipé de tissus de haute qualité et un confort total.

In addition, the new model has been equipped with a lowered nautical windscreen and cork finishes for the floor, which gives it the feel of a yacht. The colour is typically summery and is “Sky Blue and White Pearl”. The front seats have been replaced by a “bench” with Pellezzo waterproof leather upholstery. And a further vintage touch distinguishes the tires with a white stripe, the handles and mirrors and the studs of the alloy wheels. The dashboard reflects the color of the body, while the two-tone seats are distinguished by the gray stripes. As for the tires, the choice fell on the Pirelli P Zero Nero GT, which closely recall the aesthetics of the 1950s cars.

The car can be equipped with all the engines available in the “Fiat 500” range.

A car that made History

The first “Fiat 500 Spiaggina” made its appearance on the roads of the island of Capri on July 4, 1958. The first cabrio version of the car, immediately became an icon of its time, linking itself to the moment of great economic and social growth of the country. Due to its elegance, it was one of the most popular Italian cars with actors, singers, TV presenters and VIPs of the Dolce Vita era and the Economic Boom.

The new version, in a limited edition of only 1958 pieces, is back, 60 years later, with its sophisticated design, inspired by the original model, equipped with high quality fabrics and total comfort.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close