Search

Romulus et Rémus

S’il y a bien une légende connue de tous les enfants c’est l’histoire de Romolo e Remo, les fondateurs de Roma. Une des raisons à cela est que nous ne parlons pas d’un simple mythe, mais de la naissance non seulement d’une capitale, mais aussi du coeur d’un empire dont l’écho résonne encore dans tout le pays, de par ses ruines archéologiques. L’autre motif est que les narrateurs de tous les temps ont travaillé ensemble pour perfectionner un récit qui a constamment été enrichit de détails au cours des siècles, depuis le IIIe siècle av J-C jusqu’à nos jours. Il existe d’innombrables versions de l’histoire originale, et celle qui suit en recueille l’essentiel.

Romolo et Remo sont des frères jumeaux fils de Rea Silvia, la fille de Numitore. Ce dernier était le roi légitime de Alba Longa, une cité-état fondée par nul autre que le fils de Enea, lui-même fils de Venere, dont les aventures sont narrées dans l’Eneide. Numitore avait été exilé par son diabolique frère Amulio, qui ensuite obligea Rea Silvia à devenir Vestale, c’est à dire une prêtresse vierge, afin de l’empêcher d’avoir un jour un fils qui puisse réclamer le trône.

La jeune femme était si belle que le dieu Marte, qui brûlait de désir pour elle, abusa d’elle à l’abri d’une forêt sacrée. Le résultat de cette rencontre fut la naissance de Romolo et Remo, aussi Amulio ordonna t’il que Rea Silvia fût noyée (elle fût ensuite ressuscitée par les eaux miséricordieuses), et qu’on dispose des enfants selon un plan un peu tordu. Ils devaient en effet  être placés dans un panier en osier, puis emmenés par un esclave jusqu’au fleuve Aniene et abandonnés au courant. Curieusement les enfants survécurent aux eaux et au fleuve, et le panier s’échoua près du mont Palatino, à proximité d’une grotte appelée Lupercale, tirant son nom du dieu-loup Lupercus alors vénéré.

Là, les enfants désormais affamés, furent découverts par une louve qui, au lieu de les manger, fut incitée par Lupercus à les nourrir, leur permettant de téter ses mamelons. Ainsi les enfants survécurent puis furent trouvés par un berger et sa femme (Faustolo et Acca Larenzia), qui les adoptèrent et les élevèrent. Romolo était le plus intelligent et le plus sage des deux, alors que Remo était le plus fort et le plus combatif.

Un jour les deux frères furent surpris par une bande de voleurs à la solde de Numitore qui avait été renversé. Remo fut fait prisonnier et presque reconnu comme étant le fils perdu de Rea Silvia, mais avant que tout cela ne se produise il réussit à s’enfuir et à rejoindre Romolo. Ensemble, les jeunes gens formèrent une petite armée avec laquelle ils attaquèrent le maléfique Amulio, le vainquirent et offrirent ainsi Alba Longa à son roi légitime, Numitore.

Désormais sous la protection de Numitore et finalement reconnus de noble lignée, Romolo et Remo abandonnèrent Alba Longa et fondèrent leur propre ville sur les rives du fleuve Tevere. Le souci était que les deux frères étaient jumeaux, et il était donc impossibile de savoir auquel des deux revenait le rôle de fondateur, comme il était d’usage à cette époque. Afin de décider lequel des deux serait le fondateur de la ville et aurait le privilège de lui donner un nom, ils grimpèrent tous deux sur une colline (Romolo sur le mont Palatino et Remo sur l’Aventino), attendant un signe des dieux. Remo vit le premier six vautours, mais Romolo en vit douze un peu plus tard: naquît alors une querelle qui conduisit à la violence, et Remo fut tué par son frère. Romolo devint donc le fondateur de la ville qu’il baptisa Roma.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close