Search

Prosecco, le vin le plus apprécié de l’Italie

La dernière édition de Vinitaly, le salon international des vins et des spiritueux qui se tient chaque année depuis 1967 dans la magnifique ville de Verona, vient de s’achever.

Vinitaly rassemble les meilleurs producteurs, importateurs, distributeurs, restaurateurs, journalistes italiens et experts en la matière en proposant un programme qui aborde les principaux aspects liés à l’offre et à la demande sur le marché du vin.

Le salon couvre 95.000 mètres carrés et accueille plus de 4000 exposants, parmi lesquels, au demeurant, les créateurs de vins parmi les plus appréciés au monde. Depuis 50 ans, Vinitaly se charge de promouvoir le Made in Italy et de faire connaître sur le marché les meilleures entreprises émergentes, en sélectionnant et en récompensant les vins les plus délicieux produits dans le Belpaese et à l’échelle internationale.

Parmi ceux-ci, le Prosecco mérite sans aucun doute une mention spéciale: vin blanc DOC exclusivement produit dans les régions du Veneto et du Friuli- Venezia-Giulia, il s’agit du vin italien le plus exporté à l’étranger (en 2014 il a dépassé pour la première fois le Champagne quant au nombre de bouteilles vendues dans le monde) et il peut désormais prétendre à intégrer le cercle fermé de l’excellence italienne.

En fait, tout récemment, le Président de la région Veneto, Luca Zaia, présent lors de cette importante manifestation, a annoncé son intention de proposer la candidature des collines de Prosecco, situées au cœur de la province de Treviso, afin qu’elles soient inscrites à l’inestimable patrimoine mondial de l’Unesco.

Une telle opportunité permettrait de promouvoir au niveau mondial ce produit inimitable, rendu unique et enrichi grâce à une qualité de production exceptionnelle, mais également parce qu’il a la chance d’être né dans une région riche traitée avec le plus grand respect par ses viticulteurs, qui se consacrent depuis des siècles à la production de ce nectar des dieux.

En effet, c’est au début du XVIe siècle à Trieste, afin de donner une plus grande visibilité au principal produit local, la Ribolla, qu’il fut déclaré qu’il s’agissait là de l’héritier naturel d’un célèbre vin de l’antiquité, le Pucino, célébré par Plinio dans son Naturalis Historia et utilisé pour ses propriétés médicinales. La nécessité de distinguer le Ribolla de Trieste des autres vins du même nom, produits dans la province de Gorizia et à moindre coût dans la région d’Istria, conduira par la suite à la fin du siècle à instaurer une caractérisation géographique précise, indiquée par l’identification du lieu de production de l’antiquité, le castellum nobile vino Pucinum avec le Castello di Prosecco, près du village du même nom.

Au fil des siècles, la production dans la région d’origine alla en diminuant, alors qu’elle connut une croissance toujours plus importante précisément dans les régions de l’actuelle province de Treviso et dans les collines de Conegliano, Asolo et Valdobbiadene. Mentionné pour la première fois dans un poème de 1754 depuis toujours très apprécié, le Prosecco a connu un véritable boom à partir des années 90, et en vingt ans il est devenu le vin de notre pays le plus exporté au monde. Un véritable joyau du Made in Italy, un goût unique né de vignobles parmi les plus riches au monde, un vin élégant et délicat qui mérite incontestablement de compter parmi les trésors de l’humanité.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close