Search

Pourquoi est célébré la fête de la femme en Italie?

Nombreux sont ceux qui célèbrent la Fête de la Femme le 8 mars, mais combien d’entre eux connaissent la véritable signification de cet événement historique?

C’est l’une des principales fêtes italiennes qui fait partie depuis longtemps des traditions de notre Beau Pays, mais à quand ça remonte?

Tout d’abord, commençons par dire que la Fête de la Femme, plus exactement appelée la Journée internationale de la femme, est consacrée à reconnaître les longues luttes et conquêtes obtenues au fil des ans par les femmes pour l’égalité des droits par rapport au sexe masculin, sur le terrain juridiques, économiques et politiques et est également une invitation contre la discrimination et la violence dont-elle sont, aujourd’hui encore, victimes dans de nombreuses parties du monde.

Mais qu’elle est l’origine de la Fête de la Femme?

L’histoire de cet fête trouve son origine dans la manifestation que le Parti Socialiste américain a organisé le 28 février 1909 à l’appui du droit des femmes de voter. En effet, ce sont précisément ces années où les femmes ont commencé à agir de manière évidente dans des questions importantes telles que celles des revendications sociales.

A cette occasion, il fut aussi pratiqué pour la première fois la grève du sexe féminin, qui descendit sans crainte sur la place pour exprimer son malaise, réclamer une augmentation de salaire et une amélioration des conditions de travail.

Lorsque quelques années plus tard, l’usine Triangle de New York  va en flamme et que près de 150 femmes perdent la vie le mouvement féministe se révolte, jusqu’à rejoindre même l’Europe. Mais, contrairement à ce que la plupart des gens pensent, la célébration de l’anniversaire ne commence pas après ce terrible événement, puisque les racines ont des origines plus profondes et sont liées au mouvement politique socialiste.

En effet, la Fête de la Femme est née aux États-Unis sous le nom de Woman’s Day, le 3 mai 1908, lorsque, lors d’une conférence du Parti socialiste à Chicago, la socialiste Corinne Brown a débattu au sujet de l’exploitation opéré par les employeurs vers les ouvrières et de la discrimination sexuelle en termes de salaires et d’heures de travail.

Cependant, ce fut seulement après la descente des femmes sur la place de Saint-Pétersbourg pour demander la fin de la guerre et l’effondrement du pouvoir tsariste, qui marque le début de la Révolution russe le 8 mars et qui reste la date consacrée à la «Journée internationale des ouvrières ».

En Italie, la célébration de la Journée internationale de la femme a commencé cinq ans plus tard après l’événement, à l’initiative du Parti communiste d’Italie, et ce n’est qu’en 1946 qu’elle s’est consolidée sur l’ensemble du territoire national.

Le 16 décembre 1977, l’Assemblée générale des Nations Unies a demandé à chaque pays d’indiquer un jour par an dédié aux femmes, la «Journée des Nations Unies pour les droits de la femme et la paix internationale», qu’ils ont reconnue le 8 mars comme date officielle, déjà célébrée depuis plusieurs années dans de nombreux pays.

Aussi sur le choix du mimosa il y a une histoire significative derrière. En effet, on pense que la décision doit être attribuée à trois femmes membres de l’Union des femmes italiennes (UDI), à savoir Rita Montagnana, Teresa Noce et Teresa Mattei, qui ont proposé d’utiliser cette fleur comme un symbole parce que le mimosa fleurit  dans les premiers jours de mars.

 

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close