Search

Dante Alighieri: le grand poète

Le poète et écrivain italien Dante Alighieri est connu dans le monde entier pour ses œuvres merveilleuses, parfois majestueuses (comme la célèbre Divina Commedia) et considéré comme le père absolu de la langue italienne. Sa vie, entre l’engagement politique et la passion pour l’écriture, fut une succession de joies et de peines qui le vit contraint à un long exil de sa chère patrie, Florence.

Dante toucha profondément aux questions les plus intimes liées au sens de la vie et à la nature de l’être humain, mais également écrivit d’importants ouvrages visant à diffuser la culture politique et linguistique. Un véritable pionnier et divulgateur qui sut s’adresser soit aux plus pauvres et aux moins acculturés que aux plus illustres personnages de l’époque.

Le père de la langue italienne

Dante Alighieri est l’icône par excellence du paysage linguistique italien. Il est reconnu comme le père de la langue italienne et est l’un des plus grands écrivains italiens de tous les temps. Il vécut au milieu du Moyen Age et ses œuvres, incroyablement actuelles, sont connues dans le monde entier et étudiées à niveau éducatif aussi bien en Italie qu’à l’étranger. Ses lyriques sont centrées sur le salut spirituel de l’homme et elle en étudient les attitudes, les vices ainsi que les mauvaises habitudes.

данте алигьери, Dante Alighieri

Florence: le berceau de l’art et la patrie de Dante

L’un des plus grands poètes italiens de tous les temps, Dante Alighieri, ne pouvait que venir de celle qui est considérée dans le monde entier comme « le berceau de l’art » et patrie de la culture linguistique italienne, c’est-à-dire de la ville de Florence. Florence abrite certaines des œuvres d’art les plus prestigieuses et les plus appréciées au monde et est une succession de merveilles architecturales made in Italy, comme la charmante Basilique de Santa Maria del Fiore ou la célèbre Galleria degli Uffizi, l’un des musées les plus appréciés du territoire italien entier.

Dante alighieri: les grands travaux

Parmi les œuvres majeures de Dante, nous trouvons La Vita Nova, le Convivio et le De Vulgari Eloquentia. Vita Nova peut être considérée à tous égards comme un roman autobiographique, profond et touchant, dans lequel est célébrée la passion platonique pour la bien-aimée Béatrice (il s’agit du travail qui a eu le plus grand succès à l’étranger, notamment aux États-Unis).

Le Convivio et le De Vulgari Eloquentia racontent de lois et de religion et s’adressent à un public très diversifié: le Convivio est en fait écrit en langue vernaculaire, afin d’être compris de tous, tandis que le De Vulgari Eloquentia est exprimé en latin, destiné à un public d’élite.

L’intemporelle Divine Comédie de Dante Alighieri

Non, nous n’avons certainement pas oublié l’œuvre la plus majestueuse de tous les temps, et l’une des plus célèbres du monde: la Divine Comédie. Dante Alighieri écrivit la Divine Comédie en une quinzaine d’années, entre 1306 et 1321, les années de son exil, loin de sa ville natale. La Divine Comédie, « voyage imaginaire » dans le monde de l’au-delà, est un poème composé de 3 cantiques (Enfer, Purgatoire et Paradis), chacun divisé en 33 chansons, 34 pour l’Enfer, qui compte de plus une chanson d’introduction.

À l’intérieur de l’œuvre, Dante Alighieri se retrouve à traverser tous les cercles qui composent l’enfer, le purgatoire et le paradis, dirigé par Virgilio, un autre célèbre écrivain italien et sa source d’inspiration. Un «voyage au centre de la terre» qui l’amène à toucher les punitions infligées post-mortem aux pécheurs ainsi que les bénéfices offerts à ceux qui dans leur propre vie ont semé la bienveillance et l’amour envers les autres. Un chef d’œuvre unique et irremplaçable, à étudier du début à la fin.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close