Search

Bienno, la rivière des mines

Considéré comme l’un des plus beaux villages d’Italie, le bourg médiéval de Bienno se trouve dans le Val Camonica, en Lombardia.

Le village se dresse au coeur du Val Grigna, sur la rive nord de la rivière Grigna.

Le sens originel du nom Buennum est ”rivière des mines. »

Bienno est réputée pour son traditionnel travail du fer forgé au moyen de marteaux actionnés par des moulins à eau; En fait, la vallée où se trouve le village est également appelée “valle dei Magli” (vallée des marteaux).

La principale richesse du village est représentée par les moulins, dont l’utilisation fut introduite au Xe siècle par les bénédictins. Mais ce fut sous la domination vénitienne que le village atteignit son apogée.

En l’an mille fut construit le « Vaso Re », un canal artificiel qui acheminait l’eau afin de fournir l’énergie nécessaire aux roues d’eau qui actionnaient les marteaux utilisés pour forger le fer, les moulins et les scieries.

Les principaux itinéraires pour la visite du village sont au nombre de deux. Le premier, « à la découverte du Vaso Re, le long du récit raconté par l’eau », permet de revisiter l’histoire industrielle de l’ancien village des marteaux à travers les anciennes forges, désormais École de Forge, Ludothèque du Fer et Musée de la Forge (une usine du XVIIe siècle).

Le deuxième itinéraire, « Le récit des pierres », se déroule dans le centre historique de Bienno. À ne pas rater le Palazzo Simoni Fè, la Torre Avanzini et l’église de Santa Maria Annunciata.

À voir

  • L’église de Santa Maria Annunciata – Petite église gothique composée d’une seule une nef, elle abrite les magnifiques fresques des peintres locaux Romanino et Pietro da Cemmo.
  • L’église des Santi Faustino e Jovita – Composée d’une seule nef avec six autels latéraux. Il convient de souligner, le cycle de peinture de Giovanni Mauro della Rovere, les portails en fer forgé, l’orgue du XVIIe siècle ainsi qu’un retable du XVIIIe siècle attribué à Giovan Battista Pittoni.
  • Colle di Cristo Re – Ici se dresse un monument à la gloire du Christ-Roi, une statue en or datant de 1929, oeuvre de Timo Bortolotti.
  • L’église de San Defendente – Elle se dresse sur une colline à l’entrée nord de Bienno et remonte au XVe siècle.
  • L’église de San Pietro in vincoli – Elle se dresse sur un ancien autel de Bacchus dont les restes sont visibiles à l’arrière du bâtiment.
  • La Capella della Piscina – Chapelle réaménagée au XVI, elle remonte au XVe siècle.
  • Le Musée ethnographique des arts et traditions populaires – Dans la Via Artigiani il est possible de visiter le musée de la forge, avec des marteaux et des fours qui restent activés pendant les visites.
  • Le Mulino Museo

À déguster

  • Les Casoncelli – Sorte de raviolis farcis servis avec du beurre fondu, de la sauge et du fromage.
  • La Polenta – Celle qui est à base de farine produite par les meules de pierre du moulin du XVIIe siècle est excellente.
  • Le Spongada – Dessert local traditionnel, il s’agit d’un gâteau à base de farine, d’œufs, de beurre, de sucre, de sel, de lait et de levure.

À vivre

Le Salon de l’artisanat et des Antiquités – La dernière semaine d’août.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close