Search

Monza, petit bijou de Brianza

Situé au coeur de Brianza (région située au nord de Milan) sur les rives de la rivière Lambro, la ville de Monza se présente aux visiteurs de façon complètement inattendue, fière de son passé riche et historique varié.

Visiter Monza est comme un saut dans le passé, comme revivre un moment d’histoire de la Lombardie et de l’Italie. Très proche de la métropole de Milan, la ville est un endroit unique marqué par une relation particulière entre culture et environnement, et qui préserve les vestiges des différentes époques et des peuples : les Celtes, qui ont probablement fondé les premières installations, les Romains, qui lui ont donné son nom actuel, les Lombards, qui ont construit la Basilique de St. Jean-Baptiste et le Palais Royal de Teodolinda, et aussi les Autrichiens qui, selon la volonté de l’Impératrice Marie-Thérèse d’Autriche, ont fondé la Villa Royale. Construite selon les canons architecturaux de la célèbre “Reggia di Caserta”, cette dernière est le bâtiment le plus important historiquement et artistiquement dans la ville lombarde, avec le Duomo.

À côté de la place homonyme, on trouve la Piazza Roma avec l’Arengario, c’est le carrefour vers lequel convergent les rues les plus importantes de Monza. Après avoir déambulé le long de l’Arengario, dans la Via Carlo Alberto – un véritable défilé de magasins pour tous les goûts – vous arrivez à la place Carbobiolo. Les accrocs au shopping peuvent parcourir la Via Carlo Alberto pour rejoindre l’Arengario et continuer sur la Via Italia en tournant à droite pour les places Trento et Trieste, en se dirigeant vers le monument aux morts. En tournant à gauche, non seulement vous pouvez rencontrer d’autres magasins, mais vous atteignez le pont des Lions surplombant le Lambro.

Cependant, Monza n’est pas seulement célèbre pour son histoire et pour ses chefs-d’œuvre artistiques, elle est également réputée pour son vin et sa gastronomie. Beaucoup de plats différents liés à la tradition paysanne comme le panmoijaa (soupe au saindoux haché ou au bacon préparé avec de l’oignon, de l’ail et du persil, servi sur des tranches de pain jaune) ou la tarte paysanne (un dessert de campagne « pauvre », préparé avec du pain cuit imbibé dans le lait et enrichi en cacao, pignons de pin, fruits confits et raisins secs).

En parlant de desserts, il faut mentionner deux recettes anciennes liées au nom et à la figure du patron San Gerardo: les pain et biscuits de San Gerardo. Le pain de San Gerardo peut être trouvé à la Pasticceria Luzzara, tandis que pour les biscuits, vous vous rendrez à la Pasticceria Santini qui produit ces biscuits secs depuis plus de 150 ans. Le plat emblèmatique de Monza, cependant, est définitivement le risotto avec “luganega », qui signifie saucisse. Vous pouvez l’acheter à Il Gourmet, situé via Passerini ou à la petite charcuterie d’Angelo Brugola, via Antonietti.

Si vous parcourez les rues du centre historique et voulez manger une bouchée rapidement, arrêtez-vous à l’Osteria del Cavolo, où les couleurs pastel et les poutres en bois donnent vie à l’un des plus beaux endroits de Monza, où la tradition et l’innovation sont entrelacées dans le savoureux menu inspiré volontairement de la tradition lombarde, mais pas seulement. Pour un dîner de fruits de mer, au lieu de cela, nous recommandons le Restaurant Il Moro, qui a célébré les plaisirs de la cuisine de la mer.

Si vous avez l’intention de passer la nuit dans la petite ville pittoresque de Lombardie, vous pouvez opter pour des solutions confortables, élégantes et assez économiques à l’Hotel Royal Falcone et l’Helios Hotel,  ou bien dans le luxe et le style de l’Hotel de la Ville,, une résidence de luxe donnant sur la Villa Royale, avec un magnifique restaurant primé, le Derby Grill.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close