Search

Garbagna, L’art au milieu des collines de cerisiers

Situé sur les collines de Tortona, ce petit village d’origine médiévale de la province d’Alessandria, dans le Piemonte, est le centre le plus important du Val Grue.

Tout comme Grondona et Vargo di Stazzano, le village a fait partie des «Sept fiefs impériaux» qui furent octroyés à l’amiral Andrea Doria en 1568 par l’empereur Charles V, après la conspiration de Gian Luigi Fiaschi et leur perte qui s’ensuivit. Garbagna devint officiellement indépendant en 1575. Tout comme Vargo et Torriglia, il demeura sous la domination des princes Doria Landi jusqu’à l’abolition de la féodalité en Italie en 1797.

À voir

  • L’église paroissiale – L’église octogonale de San Giovanni Battista Decollato, le saint patron du village, fut édifiée en 1714. Le bâtiment renferme d’importantes œuvres d’art, comme la peinture «Le Baptême du Christ» de Guglielmo Caccia.
  • La Piazza Doria – Sur la piazza rinascimentale, dédiée au prince Doria, se trouvent le Palazzo Doria et l’Oratorio di San Rocco. Au centre, il y a quatre marronniers plantés en 1853, et au centre de ces derniers se trouve un arc, réminiscence d’une ancienne source.
  • Le Sanctuaire de Notre-Dame du Lac – Il remonte à l’an 1300; D’après la légende, en 1341, la Sainte Vierge apparut à une bergère muette qui plus tard fut miraculeusement guérie.
  • L’Oratorio di San Rocco – Construit aux environs de 1580, il dispose d’une belle façade peinte par Giovan Battista Carlone.
  • La Contrada – Véritable coeur du village, elle serpente à travers les maisons du centre historique.
  • Le Château – Situé au-dessus de l‘agglomération actuelle, il fut édifié au IXe siècle. On peut encore aujourd’hui apercevoir la tour de guet, la porte d’entrée et les murs d’enceinte.

À déguster

  • La ciliegia bella di Garbagna – Une variété de cerises emblème du Slow Food. D’un rouge intense, à la queue moyennement longue, très croquantes, elle sont très recherchées comme garniture pour les Boeri (chocolats), mais aussi excellentes pour les confitures ou comme matière première pour la production de liqueurs.
  • Le Salame nobile del Giarolo – Un saucisson «noble», car fait à partir de la partie noble du porc, autrement dit la cuisse.
  • Les Castanette – Des gâteaux secs typiques à base de sucre, de blancs d’oeufs et d’amandes. Leur forme est semblable à celle des châtaignes.
  • La Torta di riso – Il s’agit d’une tarte salée traditionnelle que les familles originaires du lieu font durant le troisième vendredi du mois de mai, pour célébrer Notre Dame du Lac. Elle est composée des ingrédients suivants: du lait, une pâte faite à la main et du riz.
  • Les truffes blanches et les champignons – Parmi les meilleurs au monde pour la richesse de leur saveur.

À vivre

  • La Fête de la Châtaigne – Chaque année, au mois d’octobre.
  • La fête du saint-patron avec un concert donné par des organistes de renommée internationale – chaque année, le dernier dimanche du mois d’août
Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close