Search

Le « Délit Pasolini ». Une mort encore mystérieuse

La Nuit entre le 1er et le 2 Novembre 1975: Pier Paolo Pasolini, écrivain, poète, réalisateur et intellectuel italien, est assassiné de façon barbare sur la plage d’Idroscalo di Ostia. Son corps est retrouvé par une femme le matin et reconnu par son ami et acteur Ninetto Davoli.

pier-paolo-pasolini

Les enquêtes ont abouti à l’arrestation de Pino Pelosi, arrêté cette nuit-là au volant de la voiture de Pasolini. Après un dîner à la trattoria Biondo Tevere, les deux se dirigent vers Ostia. Une querelle entre les deux se serait transformée en homicide. Et Pelosi, après avoir frappé violemment Pasolini, serait passé plusieurs fois sur son corps avec la voiture, causant sa mort. Cependant, la reconstruction des faits, à laquelle Pelosi lui-même a contribué, a immédiatement révélé des incohérences et des côtés obscurs.

pasolini-delitto

À distance de deux semaines de l’assassinat, un article – signé par l’écrivain Oriana Fallaci sur l’Européen – soulevait les premiers doutes quant à l’incident, supposant à la fois la préméditation de l’assassinat et, aussi, la participation directe de deux autres personnes au crime. Un possible témoin direct du meurtre a été identifié par un journaliste, mais il n’a pas été possible de produire son témoignage, ayant déclaré de courir le risque de perdre la vie. D’autres témoignages ont mis en évidence le fait que, cette nuit-là, plus de deux personnes avaient massacré l’écrivain, dont les appels au secours étaient tombés dans le vide.

Vingt ans après le meurtre, Pasolini, un crime italien, le film-enquête de Marco Tullio Giordana, laissait présager l’idée que Pelosi n’était pas seul cette nuit-là. Ce dernier, par contre, a par la suite affirmé qu’il n’était pas l’exécuteur matériel du crime, qu’ il aurait été commis par trois autres personnes. Et que ceux-ci seraient arrivées sur les lieux du délit à bord d’une voiture, pour le tuer après l’avoir insulté en tant qu’homosexuel. En 2008, cependant, Pelosi a communiqué le nom de ses « complices », déclarant qu’il n’avait pas parlé jusque-là pour ne pas mettre sa famille en danger.

delitto-pier-paolo-pasolini

Mais les hypothèses concernant la mort de Pier Paolo Pasolini ne s’arrêtent pas là. En fait, il existe une autre piste qui mène à la lutte qui a éclaté au cours de ces années dans le domaine de la production pétrochimique. Pasolini s’est intéressé à l’affaire et à la mort d’Enrico Mattei, l’un des principaux acteurs des événements liés à la compétition entre Eni et Montedison, écrivant également son roman intitulé, de manière symptomatique, Petrolio. Selon certains, donc, la mort de Pasolini serait liée à l’enquête menée sur cet argument « brûlant ».

L’autre hypothèse, cependant, lie le meurtre aux cercles politiques italiens, probablement comploté avec les attaques et les massacres qui figurent sous le nom de « stratégie de la tension ».

Enfin, certains ont souligné que, à travers les témoignages des gérants de Biondo Tevere, l’identikit de l’homme qui accompagnait Pasolini cette nuit-là ne correspondait pas du tout à l’aspect de Pino Pelosi.

Quoi qu’il en soit, le meurtre de Pier Paolo Pasolini reste un événement jamais complètement élucidé. Comme beaucoup d’autres obscurs événements qui ont marqué l’histoire de l’État italien au cours des années 1970.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close