Search

Le cuir artisanal Made in Italy d’Emilio Colonna

Dans cet âge d’accélération et d’immédiateté, d’avidité et de contingences, le sens de l’odorat, avec son univers de nuances et de temps, est peut-être notre sens le plus négligé. Parfois, heureusement, ensuite elles reviennent explosivement, ravivant notre sens de l’émerveillement et nous permettant de reconnecter toute la richesse de notre ‘‘ressenti’’.

L’atelier d’Emilio Colonna est une grande salle remplie d’objets en cuir artisanal Made in Italy, terminée et en cours de réalisation, mais c’est avant tout une pièce pleine d’odeurs. C’est l’odeur vivante de la peau qui prend forme et couleur entre ses mains, et qui nous rappelle de manière frappante la nature splendidement ‘’analogique’’ que nous exprimons.

Cuir artisanal Made in Italie-italiantraditions

Pour travailler le cuir, Emilio est arrivé après un parcours personnel fait de passion, d’application et d’une grande dextérité. Et les nombreuses choses belles qui sont appréciées dans sa boutique sont le résultat d’un nouveau monde, d’un véritable artisanat made in Italy.

“Cela fait vingt-cinq ans que j’ai vendu d’importantes montres, me disait Emilio, et je restaurais avec passion les bateaux de l’époque italienne. J’ai toujours eu une bonne dextérité, alors il y a sept ans, j’ai transformé mon horlogerie en une boutique d’artisanat made in Italy. J’ai choisi le cuir parce que je le considère comme un matériau noble. C’est fascinant de le modeler, de le vieillir, de le colorer. C’est ce que je fais à chaque accessoire, je donne une empreinte personnelle, mienne ou du client qui me commande le travail. Le cuir peut être travaillé dans un nombre infini de façons, jusqu’au vintage qui est à nouveau à la mode aujourd’hui”.

Quel type de clients achète cuir artisanal Made in Italy?

Très transversal, je dirais. Aujourd’hui, malgré leur époque, les gens sont très attentifs et réceptifs. La mode des années 70 et 80 est de retour. En général, mes clients sont des personnes qui ont derrière eux une certaine culture, véhiculées par la famille, des études ou une curiosité personnelle, des recherches et des incursions dans un monde qui n’est pas la marque habituelle et stéréotypée des griffes, un monde unique sensations particulières que seul un objet artisanal made in Italy peut donner.

En parlant des griffes, je sais que vous collaborez avec différents ateliers de mode.

“Oui, parmi eux le studio Squarzi, avec lequel je collabore depuis quelques années pour les accessoires. Mais pas seulement. Les clients se sont beaucoup développés ces dernières années et des collaborations ont également débuté avec des revendeurs de denim sophistiqués”.

Qu’est-ce que c’est l’artisanat Made in Italy pour vous?

“C’est la fierté d’avoir une histoire derrière elle, un style de vie et un environnement que personne au monde n’a. Et cela se reflète dans le raffinement et le goût de la beauté qui, même si ces temps-ci elle ne saute pas aux yeux, elle fait partie de notre culture, de notre ADN”.

emilio colonna-italiantraditions

Quels sont vos projets futurs?

“J’ai beaucoup voyagé et j’aimerais consolider ce que je fais en ouvrant d’autres marchés, y compris étrangers. Et puis j’aimerais ouvrir un autre atelier à Rome, tout en restant artisan. La couture est un privilège pour ceux qui la produisent et pour qui le porte. J’aimerais aussi transmettre la passion de ce métier aux nouvelles générations. De temps en temps, quelques jeunes se présentent au magasin pour me demander d’apprendre. Maintenant, par exemple, il y a une jeune fille qui est en train de faire un apprentissage. Elle veut apprendre les rudiments du travail du cuir artisanal Made in Italy. Je réalise que c’est juste une petite flamme, mais l’important est de ne pas l’éteindre. Revenir à l’artisanat aujourd’hui, c’est reprendre possession de notre culture ancestrale”.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close