Search

Les Cinque Terre, entre mer et nature le long de la côte ligure

Le territoire des Cinque Terre s’étend entre Punta Mesco et Punta di Montenero, sur la Riviera ligure de Levante, dans la province de La Spezia, chef-lieu de province relié par la ligne ferroviaire. Sur ce tronçon de côte, serrée par les montagnes qui descendent à pic sur la mer, donnent cinq villages caractéristiques : Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso. La zone comprend également le parc national des Cinque Terre, qui comprend le littoral et la zone

Fonte: Cosa vedere a Genova

Riomaggiore

Le village de Riomaggiore est le premier qui se rencontre en provenance de non loin de La Spezia.


Sa naissance, selon une ancienne légende, remonte au Viiie siècle, lorsque des réfugiés grecs chassés de leur patrie pendant les féroces persécutions iconoclastes débarquèrent ici. Les descendants de ces peuples, des siècles plus tard, fondèrent le noyau historique de Riomaggiore, qui aujourd’hui correspond au quartier dit de Marina.

Fonte: Get Your Guide

Le centre historique conserve intactes ses caractéristiques et atmosphères originales, avec les maisons peintes en couleurs pastel étroites les unes aux autres le long de ruelles étroites et escarpées qui descendent vers la mer. Dans la partie haute du petit centre se détache le château, qui conserve la partie extérieure, les murs et les deux tours circulaires, l’église de San Giovanni Battista, construite en ‘300 et ensuite transformée en ‘800, et lOratoire de San Rocco et San Sebastiano, Construit en remerciement de la fin d’une épidémie de peste.

Fonte: E-Borghi

A voir aussi le palais de l’Hôtel de Ville, décoré des peintures murales de l’Argentin Silvio Benedetto, et l’Oratoire du Xviie siècle de sainte Maria Assunta, qui conserve un triptyque précieux de la Vierge à l’Enfant entre les saints Giovanni et Domenico, datant du Xve siècle, et la statue en bois représentant la Madone des Chaînes, à laquelle est liée la mémoire des incursions des pirates sarrasins. Vers le Col du Télégraphe, par contre, se dresse le Sanctuaire de Notre-Dame de Montenero, qui fut érigé par les habitants de Riomaggiore sur le lieu – d’où on jouit du splendide panorama du Golfe des Poètes – où ils avaient caché une image de la Madone pendant l’invasion lombarde.

Fonte: Lorenzo Taccioli

De Riomaggiore, en outre, part la Via dell’Amore, rue piétonne creusée dans le rocher qui arrive jusqu’à Manarola, et il est possible de prendre de nombreux sentiers pour le trekking, qui atteignent le Sanctuaire de Montenero, Portovenere et Val di Vara. Pour les amateurs de gastronomie et de bonne cuisine, la spécialité de Riomaggiore est le gâteau de riz salé, qui est préparé à l’occasion de la fête de saint Jean-Baptiste.

Fonte: Goa Magazine

Manarola

Même ce village, qui appartient à la famille des Fieschi, a des origines anciennes. En effet, son nom dériverait probablement du terme latin « Manium arula », qui désignait un petit temple dédié aux dieux Mani qui se dressait en ce lieu, ou peut-être de « magna roea », terme qui désignait la roue du moulin.

Fonte: PaesiOnline

En allant dans le centre historique, on peut découvrir l’église de san Lorenzo, datant du Xive siècle, érigée en style gothique ligurien orné de la rosace en marbre de Carrare, et l’Oratoire des Disciplinati du Xve siècle. Il y a ensuite l’ancien Lazzaretto, transformé en une habitation privée, et la Torre campanaria, qui remplissait autrefois la fonction de tour d’observation, étant ce tronçon de mer particulièrement infesté par les raids des pirates sarrasins.

Fonte: Lorenzo Taccioli

Le long de la route qui descend vers la mer, par contre, sont visibles les caractéristiques maisons-tours avec leurs façades colorées, et puis le réseau étroit des carrugi, unis entre eux par des escaliers en ardoise. Une visite est conseillée au Musée du Sciacchetrà, délicieux vin DOC qui est produit exclusivement dans cette zone. Enfin, il ne peut pas manquer l’arrivée au balcon à pic sur la mer, à la fin de via Belvedere, dans la petite place dédiée au poète Eugenio Montale. A table, par contre, il est conseillé de goûter le cappon maigre, l’ancien plat de la cuisine ligure qui se prépare avec du poisson et des légumes.

Fonte: L’angolo del gusto

Corniche

Située au centre des Cinque Terre, Corniglia se dresse sur un éperon rocheux entouré par des terrains en terrasses où l’on cultive la vigne. Corniglia doit son nom à la famille romaine Cornelia, et est célèbre depuis l’Antiquité pour le vin. Le centre habité descend le long de la rue principale, jusqu’à la terrasse de Santa Maria, d’où se détache le long escalier qui mène à la Marina di Corniglia. En allant dans les ruelles étroites du bourg on peut découvrir la belle église d’origines du Xve siècle de saint Pierre, en style gothique ligure.

Fonte: Liguria.it

Sous la place de l’église, vous pouvez également découvrir les vestiges médiévaux et quelques petites sculptures présentes sur la façade d’une maison, peut-être une partie de l’ancien hôpital. Les principales plages se trouvent à Marina di Corniglia, en plus de celles qui courent vers Manarola et Vernazza, tandis que les parcours pour le trekking font partie du réseau du Sentier Bleu. Essayez le gâteau des Fieschi, à base de biscuits savoyardes, chocolat et crème.

Fonte: Cinque Terre Italy

Vernazza

Aussi Vernazza se dresse sur un éperon rocheux qui s’enfonce dans la mer, et est entourée dans l’arrière-pays par les terrasses fermées par des murets à sec qui, réalisés au cours des siècles, ont permis aux habitants tenaces de la zone de récolter les terres nécessaires à leur culture. Habitée depuis le Moyen Âge, Vernazza fut fortifiée avec des remparts, des tours de guet et des bastions, encore aujourd’hui en partie visibles.

Fonte: Wikipedia

Au coeur du village, dans le dédale de caruggi, se trouvent les typiques maisons colorées et élégantes palais, et se détache l’église de sainte Marguerite d’Antioche, donnant sur la mer, avec les trois nefs parfaitement conservées, le tabernacle gothique et le clocher, dont la construction originelle fut l’œuvre des maîtres Antelami. Cet édifice sacré aurait été construit à l’endroit où fut trouvée une caisse en bois contenant les os d’un doigt de sainte, qui est aussi la patronne du pays.

Fonte: Paesaggio Italiano

A pic sur la mer, est aussi le Château Doria, datant du Xie siècle, dont restent la tour circulaire et des parties des murs, autrefois reliés au système de défense du bourg. Sous le château, il y a le quadrangulaire Bastion Belforte. Dans la partie supérieure, en revanche, se dresse le siège communal, qui fut autrefois le couvent des Pères Rifomati de saint François, qui comprend la tour et un cloître. Au sommet des hauteurs, en revanche, se détache le Sanctuaire de Notre-Dame de Reggio, construit au XI siècle, où est conservée une représentation de la Vierge noire, que la légende veut arriver à Vernazza au temps des Croisades.

Fonte: Paesi Online

Comme dans les autres centres des Cinque Terre, Vernazza est un point de référence pour la cuisine traditionnelle ligure, et offre une gamme gourmande de spécialités : des fougasses aux farinate, des plats à base de poisson aux anchois salés, des trofie aux « casseroles de Vernazza », délicatesse à base de pommes de terre, anchois, tomate, huile et vin blanc cuit au four.

Fonte: La Maggiorana Persa

Monterosso

Les Cinque Terre se ferment avec Monterosso, divisé en deux parties, reliées par une galerie piétonne : Fegina, avec la célèbre plage, et le vieux village avec le petit port. Le centre antique, situé au-dessus du col des Capucins, où il y avait autrefois le château, a été construit autour du 9ème siècle, puis s’est étendu à la crique naturelle et la mer, et a été fortifiée par la famille des Obertenghi.

Fonte: MyWoWo

Dans la partie la plus ancienne prédominent les maisons-tours, toujours peintes avec des couleurs vives, donnant sur des ruelles étroites, et se détachent les monuments les plus anciens et précieux, comme l’église de saint Jean-Baptiste, datant de la fin du Xive siècle, avec façade en style gothique-génois, avec des bandes de marbre vert et blanc, et le clocher-tour de garde. Il y a ensuite l’Oratoire baroque des Noirs Mortis et Orationis, avec les fresques représentant des squelettes et des crânes, et la statue en bois de saint Antoine abbé, et l’Oratoire de sainte Croix, avec les ex-voto dédiés par les marins. De la zone de Fegina, par contre, on arrive au Couvent des Capucins, qui abrite une Crucifixion d’Antoon van Dyck et un Saint Jérôme pénitent de Luca Cambiaso.

Fonte: Wikipedia

Sur la plage, en revanche, se dresse la Torre Aurora, à pic sur la mer, qui fut construite au Xvie siècle et, au fond, se détache la silhouette du « Géant », structure en béton armé de quatorze mètres de haut réalisée par le sculpteur Arrigo Minerbi. Pour les amoureux de la tranquillité, nous recommandons également une excursion sur les hauteurs derrière le village, où se dresse le Sanctuaire de Notre-Dame de Soviore, qui conserve quelques cycles de fresques, et d’où vous pourrez profiter d’un panorama vraiment à couper le souffle. Pour les amateurs de randonnée, en outre, il y a trois itinéraires qui mènent à Vernazza, au Sanctuaire de Soviore et à l’Ermitage de Sant’Antonio del Mesco.

Fonte: In Ogni Dove

Sur la table, vous ne manquerez pas un plat d’anchois dans l’huile salée et frite, le typique « gâteau de Soviore« , un pâté en pâte feuilletée farcie de riz, oeufs, fromage et noix de muscade, et le « gâteau de Monteroxine », préparée avec pâte brisée, pain d’espagne, crème pâtissière, confiture d’abricots et chocolat noir.

Fonte: La Cucina Italiana

Les Cinque Terre au cinéma : Luca

Le film d’animation Luca, réalisé par Enrico Casarosa et produit par Pixar, est directement inspiré par la légende de Colapesce, et raconte les aventures de Luca Paguro, jeune être marin capable de prendre l’apparence humaine. L’histoire se déroule dans l’imaginaire Portorosso, un lieu de fantaisie mais qui réunit de manière délicieuse certains des plus beaux sites des Cinque Terre. La place de Portorosso est semblable à celle de Vernazza, ainsi que les ruelles escarpées et les escaliers qui s’ouvrent dans le coeur du bourg. Les collines environnantes sont celles que l’on voit à Manarola, et certains cadrages renvoient à Corniglia, surtout dans une petite place avec l’église et trois bancs pleins de personnes âgées assises. La maison de Giulia, amie humaine de Luca, s’inspire d’un bâtiment situé à Riomaggiore.

Fonte: Cinematograpghe
Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close