Search

Château de Sammezzano, un conte de fées oriental en Toscane

Lieu de naissance de la Renaissance et l’une des régions les plus belles et les plus visitées d’Italie, la Toscane possède un patrimoine culturel unique dans le monde grâce à son noble passé. Les villes d’art, les monuments, les villages, les églises, les basiliques, les bains, les bois et les villas, tout cela est beaucoup plus présent en Toscane, où chaque endroit détientune histoire ancienne et légendaire. C’est aussi le cas du château de Sammezzano, une imposante villa de style architectural maure fortifiée dans la ville de Reggello, dans la province de Florence, entourée d’un grand parc de séquoias géants qui cache de la vue la majestueuse façade du château.

Appartenant à la famille florentine Gualtierotti jusqu’en 1488, le château est devenu propriété de Bindo Altoviti et Giovanni de Médicis. En 1564, le Grand-Duc Cosme I établit l’interdiction de Sammezzano, un vaste territoire où il était interdit de pêcher ou de chasser sans permission, puis il fit don du domaine à son fils Ferdinand, futur grand-duc de Toscane.
Au dix-septième siècle, le château fut acheté par la famille aristocratique des Ximènes d’Aragona, et en 1816, Panciatichi en hérita. Son aspect actuel a été en fait conçu par le Marquis Ferdinando Panciatichi Ximenes d’Aragona qui, entre 1853 et 1889, a réalisé une maison inhabituelle et attrayante au style mauresque, l’art islamique étant répandu dans la Méditerranée occidentale entre la fin du XIe et du XVe siècle. Le résultat fut un château à l’architecture visionnaire, unique et embellie avec des formes fantasmagoriques et colorées qui catapultent le spectateur dans une scène sortie des Milles et Une Nuits. Alors que la façade évoque le monument indien Taj Mahal, les décorations intérieures s’inspirent de la célèbre Alhambra de Grenade. A l’intérieur du château, il y a 365 chambres, une pour chaque jour de l’année, chacune décorée d’une manière unique et originale: parmi elles, nous noterons la chambre Paon, la galerie entre la salle des miroirs et l’octogone du Fumoir, la salle blanche et la petite chapelle, qui crée un incroyable labyrinthe de couleurs.

Cependant, après la mort du marquis Ferdinando Sammezzano, le château a été soumis à la négligence et au mauvais temps, a été pillé pendant la Seconde Guerre mondiale et transformé en un hôtel de luxe immédiatement après la fin du conflit. Il est resté ainsi jusqu’en 1990, lorsqu’une entreprise britannique l’a acheté pour l’utiliser à nouveau, mais en raison de la crise financière de ses nouveaux propriétaires, le château est encore vide. Le manoir est maintenant en état de semi-abandon, mais au fil des années sont nés plusieurs comités et associations qui ont pour but la restauration et l’amélioration de cette merveille du Made in Italy, un trésor unique perdu au coeur des collines de Toscane.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close