Search

Atrani, Perle de la Méditerranée

La beauté de ce village de la région Campania vient de la plage qui l’entoure et le fait ressembler à une crèche de Noël, en particulier la nuit lorsque les lumières s’allument.

Atrani est l’un des rares village de la Campania à avoir conservé intacte sa structure d’origine, qui remonte au Moyen Âge, et c’est pour cette raison qu’il se distingue par ses ruelles étroites, ses arcs, ses cours carrées et ses escaliers caractéristiques.

Ce qui ajoute à Atrani encore plus de charme ce sont les bateaux qui au coucher du soleil partent pour la pêche au lamparo, et dont les lampes éclairent toute la mer.

En plus d’être beau, le bourg d’Atrani est également célèbre dans la mesure où il fut habité par les plus nobles familles d’Amalfi, et c’est à Atrani que furent couronnés et enterrés les Doges. Le couronnement avait lieu dans l’actuelle église de San Salvatore de Birecto, fondée 940, qui renferme des haut-reliefs de style byzantin et des tableaux de style lombard. Sur les versants de la montagne se dresse l’église collégiale Santa Maria Maddalena, dont la coupole en majolique et le clocher sont devenus les symboles reconnaissables d’Atrani.

Sur la route qui relie Atrani à Amalfi se trouve la Grotta dei Santi ou Grotte des Saints, une grotte qui a la forme d’un quadrilatère irrégulier, et dont les  murs ornés de fresques de style byzantin représentent les quatre évangélistes.

À Atrani vous pourrez déguster de l’excellent poisson, les tomates fraîches « a piennolo » et les pâtes faites maison, bien que la véritable fierté du village soient les desserts tels que l’O’bocconotto et la cassata.

À voir

  • L’Église de San Salvatore de Birecto – D’origine très ancienne, elle fut remaniée durant la période néoclassique. Le nom vient du “beretto dogale” (coiffe portée par les Doges), plus exactement le “birecto”, avec lequel les Doges étaient couronnés. Elle abrite un pluteus en marbre datant de la fin du XIe siècle aux haut-reliefs de style byzantin et des figures anthropomorphes d’origine lombarde.
  • La Collégiale Santa Maria Maddalena – La collégiale fut construite au XIIIe siècle per les habitants d’Atrani comme acte de remerciement à la Vierge pour les avoir libérés des Sarrasins. Elle renferme une urne funéraire romaine de marbre blanc. Une coupole de majolique magnifique
  • La Grotte des Saints – Grotte aux murs tapissés de fresques datant de la période byzantine, vraisemblablement une partie de l’ancien monastère bénédictin des Saints Quirico et Giulietta, fondé en 986.

À déguster

  • Les fromages frais provenant des collines voisines: mozzarella, fior di latte, provola
  • Les plats à base de poisson issu de la pêche locale
  • Les pâtes faites maison – Scialatelli, laganelle
  • L’O’bocconotto – gâteau à base de crème et de cerises noires
  • La Cassata – dessert typique réalisé avec des citrons issus de la production locale appellés « sfusato Amalfi »
  • Les Liqueurs – Le Limoncello (liqueur de citron), le Nocino (liqueur de noix), le Fragolino (à base de fraises des bois), le Finocchietto (liqueur au fenouil sauvage), le Lauro (à base de feuilles de laurier) dont les arômes rappellent les salons du 18ème siècle
  • Les Passolini – raisins séchés au soleil et conservés dans des feuilles de citron

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close