Search

Annona: le fruit exotique tout italien

Qui dit que pour goûter un fruit exotique il faut se contenter avec ceux provenant de pays lointains?

Nous en avons un tout italien, le saviez-vous? Son nom est Annona et est également cultivé dans notre territoire!

Même chez nous vous pouvez déguster un fruit exotique italien, en effet, je vais vous en dire plus: il est consommé par les familles calabraises depuis plus de 200 ans.

Ce n’est pas tout: ce fruit particulier au goût tout simplement délicieux, a obtenu récemment l’Appellation d’Origine Municipale et est devenu un produit fabriqué en Italie à tous égards.

Je suis sur le point de révéler comment il est arrivé sur le territoire calabrais, étant donné qu’il est né en Equateur et qu’il a trouvé un terrain fertile sur la côte ionienne et dans les régions pré-vallonnées de Reggio.

Pour en savoir de plus, je vous invite à continuer de lire cet article.

Origines et histoire de l’Annona, le fruit exotique cultivé en Italie

D’origine équatorienne, l’Annona arrive dans notre pays au XIXème siècle et trouve son environnement idéal dans la merveilleuse Calabre, terre pleine d’autres excellents produits.

Il vous fera plaisir de savoir qu’il s’agit d’un fruit bon et sain, avec une pulpe molle, parfumée et riche en sucre.

Il tire son nom de l’arbre qui le produit, un arbuste rustique typique des pays d’Amérique du Sud qui dépasse deux mètres de hauteur.

Le fruit est caractérisé par une peau complètement verte et avec des excroissances particulières qui le font ressembler à une pomme de pin, alors que la pulpe a une couleur blanc crème.

La plante fleurit de la mi printemps jusqu’à à la fin de l’été, en produisant ses fruits progressivement de septembre à décembre.

Les derniers mois de l’année sont les mois idéaux pour en goûter ses fruits, car une fois récoltés, ils mûrissent rapidement et ne peuvent pas être stockés longtemps.

La plante d’annona s’est si bien établie sur le territoire calabrais qu’on y cultive une variété typique de la région.

Imaginez-vous qu’en 1797 il y eu la première semée en Italie d’Annona Cherimola au Jardin Botanique de Palerme, alors que sur le territoire calabrais elle fut emplanté au cours de la première moitié du XIXe siècle.

Aujourd’hui, vous pouvez l’admirer sur la promenade de Falcomatà, à Reggio Calabria, à l’intérieur des terres et dans les villes voisines, ainsi que dans les jardins de villas anciennes ou dans les jardins de bâtiments très anciens.

Comment profiter de l’annona « calabrais »

Savez-vous quelle est la meilleure façon de goûter l’annona cultivé en Calabre? Grâce à son goût sucré et aromatique, le fruit rappelle vaguement le goût de la banane, de la poire, de la fraise, de l’ananas et d’autres fruits tropicaux.

Il est très savoureux froid, soit naturellement ou en tranches ou même coupé en deux et creusé avec une cuillère.

Mais vous pourriez ravir votre palais en l’utilisant pour préparer des bonbons, des glaces, des confitures comme il est usage dans la capitale calabraise.

Rien en enlevant de nos excellent fruits italiens, l’annona a beaucoup d’autres avantages en plus de son goût agréable. En fait il est riche en:

  • Protéines
  • Vitamine C
  • Potassium
  • Calcium

Vous serez certainement heureux de savoir qu’il ne contient pas de graisse et qu’il contient peu de calories, ce qui signifie que vous pouvez en manger sans avoir à vous soucier de votre silhouette!

Avant de conclure je veux vous révéler un secret: si vous ne le trouvez pas facilement dans les supermarchés, vous pouvez essayer d’acheter les graines et de les cultiver dans l’appartement ou dans une serre correctement chauffée.

L’idéal serait d’avoir un beau jardin où planter l’arbuste et voir ses merveilleux fruits pousser chaque année!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close