Search

Sergio Tacchini : une histoire entre tennis et mode

L’histoire de la marque Sergio Tacchini est étroitement liée à celle du tennis, son créateur homonyme étant en effet le quintuple champion italien de double. Sergio Tacchini, retiré de la compétition à 28 ans, fonde en 1966 dans le Piémont, à Bellinzago Novarese, Sandys S.p.A. qui prendra ensuite le nom de Sergio Tacchini S.p.A.

Fonte: 80s Casual Classic

La plus grande innovation de la marque a été d’introduire pour la première fois la couleur dans les maillots de tennis, jusqu’à ce moment-là en effet elle avait toujours dominé le blanc. Cette intuition et ses contacts dans le milieu sportif ont immédiatement porté Sergio Tacchini sur la crête de la vague.

Sergio Tacchini habille les champions du tennis

A la fin des années 60 le tennis devient un sport très suivi et les joueurs de véritables stars, que Sergio Tacchini habille pendant les tournois. Ilie Nastase, dont la personnalité vivante représente pleinement le style de la marque et John McEnroe, une des légendes du tennis.

Fonte: Ubitennis

Il a remporté sept titres du Grand Chelem, avec Sergio Tacchini comme sponsor, et est devenu un personnage public connu au même titre que les rockstars. Cela s’est produit surtout après l’épisode de Wimbledon en 1981 où il a contesté un choix de l’arbitre en criant la phrase « you cannot be serious » et en choquant le monde conservateur du tennis.

Fonte: L’Equipe

C’est précisément pour cette raison que McEnroe et le complet Sergio Tacchini qu’il portait pendant le match sont devenus populaires parmi les fans de tennis. La collaboration entre le champion et Sergio Tacchini représente également le début des parrainages à très haut chiffre dans le domaine sportif. En 1983, McEnroe était payé 400000 dollars par an et Sergio Tacchini comptait sous contrat plus de 25 autres joueurs dans le monde entier. N’oubliez pas que 1976 Sergio Tacchini avait déjà sponsorisé l’équipe italienne aux Jeux olympiques d’été de Montréal.

Fonte: Style Magazine – il Corriere della Sera

Sergio Dindes et streetwear

La marque et les polos iconiques avec le logo où le S englobe le T deviennent un symbole de style au niveau international et se propagent ainsi également hors du domaine sportif. Sergio Tacchini à partir des années 1980 devient très aimé parmi les jeunes qui aiment un style décontracté mais en même temps élégant et de qualité. En conséquence, la production s’élargit, sans se limiter aux vêtements de sport, mais aussi en introduisant des collections prêt-à-porter. L’un des vêtements les plus recherchés est la veste Dallas Track : née pour l’échauffement des joueurs de tennis, elle se caractérise par ses rayures horizontales sur la poitrine, son col haut et sa fermeture éclair frontale.

Fonte: Sergio Tacchini

Également proposé en version costume, il a eu un grand succès dans ce qu’on appelait « les vêtements de terrasse », c’est-à-dire la façon de s’habiller des supporters sur les tribunes les plus enflammées du football anglais. Sergio Tacchini devient ainsi un grand protagoniste de ce que nous appelons aujourd’hui le streetwear, en particulier dans les années 80 et 90 dans la culture hip-hop, où le port des marques de luxe a commencé à devenir une façon de montrer son statut. Les rappeurs les plus célèbres de la marque sont Notorius B.I.G et LL Cool J et Tacchini est également mentionné dans plusieurs chansons de Kanye West, Jay Z, Bestie Boys, Wu Tang Clan et beaucoup d’autres.

Fonte: Highsnobiety

Entre temps, les collaborations au niveau sportif sont de plus en plus nombreuses : Ayrton Senna en Formule 1, Dino Meneghin et l’Olimpia Milano en Basket, Pirmin Zurbriggen et Marc Girardelli en ski et une longue liste de champions en tennis dont Martina Navratilova, Pete Sampras, Gabriela Sabatini, Mats Wilander, Sergi Bruguera, Martina Hingis, Goran Ivanisevic, Juan Carlos Ferrero, Francesca Schiavone et Novak Djokovic. 

Fonte: Padel Magazine

Un nouveau virage

En 2006, Sergio Tacchini subit un changement de propriétaire, il est acheté par la société chinoise Hebly. C’est précisément le contrat avec Djokovic, à l’époque, au début de sa carrière, qui a ramené la marque au sommet. En 2016, à l’occasion des 50 ans de l’entreprise, est créée une édition limitée du polo Young Line porté par John McEnroe et la ligne « Archives » dédiée aux rééditions des modèles historiques.  

Fonte: Fashion Magazine

En 2019, un nouveau changement de direction a lieu et l’entreprise est acquise par Stefano Maroni et deux private equities américains qui visent immédiatement à mettre l’accent sur la grande histoire et la tradition de la marque sur le marché américain. Sergio Tacchini est depuis toujours le symbole de la créativité et de la qualité italienne dans la mode sportive et aujourd’hui aussi dans le streetwear, en effet une collaboration a été lancée en 2021 avec le rappeur A$AP Nast qui unit les canons esthétiques caractéristiques de la marque aux tendances actuelles.

Fonte: Sergio Tacchini

Photo de Couverture: Style Corriere

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close