Search

La crèche: une tradition de Noël

En regardant la photo ci-dessus on pourrait avoir du mal savoir ce qu’elle représente. Cette très belle représentation à niveaux d’un village, faite de lampes électriques, de maisons semblant tout droit sorties des années quarante, de balcons avec leurs balustrades et tout le reste, est en fait une crèche de Noël.  La Sainte Famille se trouve à l’arrière plan, plus précisement dans la grotte à gauche. Cette représentation anachronique et géographiquement absurde est un exemple typique de la crèche napolitaine.

Loin d’être blasphématoire, cette décoration de Noël se trouve fréquemment dans la plupart des foyers italiens la semaine précédent le 25 décembre, lorsque les familles se livrent à un petit rituel qui consiste à installer l’enfant Jésus dans la crèche, complétant ainsi la scène. Les crèches étaient monnaie courante dans les foyers italiens, et dans les églises, déjà bien avant que le traditionnel arbre de Noël ne devienne partie intégrante d’autres cultures. Bien que les crèches puissent revêtir différentes formes, de la plus simple à la plus artistique, seule la tradition napolitaine mélange des personnages occidentaux modernes avec des personnages historiques du Moyen-Orient.

Selon les historiens cette étrange pratique remonte à l’époque tardive du Saint Empire romain germanique lorsque les dirigeants et le haut clergé de l’Italie du sud étaient très aristocratiques et provenaient souvent de l’étranger. On dit que beaucoup d’entre eux ne se mêlèrent jamais au peuple mais conduisirent une vie isolée et privilégiée dans leurs majestueux palais. Leur perception de ce qu’était la vie quotidienne de leur peuple était donc très limitée, n’en ayant qu’un bref aperçu lors de leurs voyages d’une cour à l’autre. À une époque pas davantage précise s’est répandu l’usage de faire réaliser des crèches de Noël par des artistes locaux d’envergure, avec l’ordre explicite de représenter “le monde réel” tel qu’il était.

Résultat, des instantanés en miniature d’une version idéalisée des villages et des villes, avec tous leurs personnages. Ils devienrent peu à peu une tradition, et c’est de là que viennent les créches de  Noël napolitaines modernes et si particulières. Encore aujourd’hui les artistes qui réalisent des crèches de Noël suivent l’actualité pour la création de leurs personnages, et les décorations sont revues d’année en année. Célébrités, athlètes, hommes politiques et personnages dignes d’attention, tous voient leur miniature ajoutée à la liste: chaque année en décembre les journaux télévisés italiens ne manquent jamais de faire une liste des nouvelles figures insérées, et être le personnage préféré de la crèche de Noël est considéré comme  étant un grand honneur.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close