Search

Chansons patriotiques italiennes: comment est née « La Leggenda del Piave »?

Chansons patriotiques italiennes: Comment est née « La Leggenda del Piave »?

Voilà l’histoire d’une des chansons patriotiques italiennes les plus célèbres

« La Leggenda del Piave » est même aujourd’hui une des chansons patriotiques italiennes les plus connues et significatives dans l’histoire du pays. Écrite pendant les dernières journées de la première guerre mondiale et devenue célèbre en particulier dans les années suivantes au conflit. Dans cet article Italian Traditions va vous raconter l’origine de La Leggenda del Piave qui dans les premiers verses raconte les événements qui se sont passés pendant le premier conflit mondiale, du 24 Mai jusqu’à la victoire d’Italie. On va parler aussi de son auteur Giovanni Ermete Gaeta, un compositeur et poète napolitain et de l’histoire racontée à l’intérieur des strophes de cette composition patriotique.

L’histoire

Les événement racontés dans la chanson La Leggenda del Piave, une parmi les chansons patriotiques italiennes les plus importantes, sont référés à la première guerre mondiale et en particulier à la période de novembre 2017. Après la percée de la partie de l’armée autrichienne à Caporetto, les troupes italiennes se sont arrêtées sur la ligne face long les rives de la rivière Piave. L’offensive autrichienne est commencé le 15 juin du 1918, mais il a été arrêtée par l’armée italienne dans la bataille du Solstice du 22 juin. Pendant ces journées historiques l’auteur de la chanson travaillait dans un bureau de poste et sur des modules de service il a écrit les premières trois strophes. La quatrième et dernière strophe a été écrite quelques jours après la fin de la guerre.

L’autore

L’auteur

L’auteur de La Leggenda del Piave, une parmi les chanson patriotiques italiennes avec beaucoup de succès, est Giovanni Ermete Gaeta né à Naple en 1884. Gaeta était passionné de musique et poésie. Il a étudié en autodidacte la théorie musicale et a commencé à jouer la mandoline. En 1902 il a gagné un concours au bureau de poste e a commencé à travailler à Bergamo, en Lombardie. Pendant les années il a écrit beaucoup de poésies et articles en se signant avec le pseudonyme E.A.Mario.

Douze années plus tard pendant la guerre il a travaillé dans la poste militaire où il était chargé de transporter au front la correspondance. Deux ans après avoir écrit la première chanson il a été viré à cause de son activité comment musicien. Il se trouve aussi en difficultés économiques parce que la SIAE ne voulait pas lui donner les droits pour La Leggenda del Piave, considérée comment hymne nationale et pour cette raison était de la propriété de l’état, même si en réalité n’a jamais eu cette qualification. Gaeta est mort le 24 juin du 1961 en laissant beaucoup de chansons écrites en langue napolitaine qui ont rendu célèbre ce genre de musique célèbre dans le monde entier.

La chanson

La première strophe de la chanson fait référence à la période du début de la guerre mondiale, tandis que la deuxième raconte de la défaite de Caporetto. Pendant cette période ont était sures que la défaite avait été causée par la trahison d’une partie de l’armée italienne, mais après la guerre on a découverte que cette partie avait résistée pour ensuite être vaincue et on a décidé de changer le mot « trahison » avec « sombre événement ». La dernière strophe fait référence par contre à la bataille finale et à la victoire de l’Italie. La chanson servit à faire remonter le moral des soldats et est réussi aussi a leur donner courage, parce que ils avaient combattu une guerre de tranchées très fatigante. Aujourd’hui le manuscript est gardé au musée historique de la communication du Ministère du développement économique, à l’EUR de Rome.

Dans l’histoire de la musique d’Italie il y a eu nombreuses chansons patriotiques italiennes et sont rappelées même aujourd’hui, parce que elles racontent événements qui ont caractérisés l’histoire de l’Italie. Si vous voulez découvrir histoires et légendes italiennes on vous suggère de lire aussi cet article. Maintenant que vous connaissez La Leggenda del Piave il vous suffit de l’écouter si vous ne l’avez pas encore fait.

0 comments

  1. Живу на Сардинии 5-ый год. Прошу прощения, но не всё в Вашей статье корректно. Ольджастра – это неправильное прочтение слова Ogliastra. Правильно произносить “Ольястра”. И насчет рецепта: используются 2 вида муки: 1-ая - это всем нам знакомая белая пшеничная мука, которую здесь называют farina tipo 00, и 2-ая - это так называемая semola, которая напоминает нашу манку, ею же можно и заменить. Семолы берётся 3 части, а фарины 1. Это самое удачное соотношение для правильной текстуры теста для кулурджионес. И никогда и нигде на острове не используются отруби для создания этого теста! Мяту менять на базилик не надо - потеряется очарование этого рецепта. Даже сыр пекорино заменить на обычный типа “российского” можно, но мята обязана быть - свежая или сухая.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close