Search

Une des recettes italiennes contre la chaleur: les bruschette

Recettes italiennes: la Bruschetta ou Fett’Unta

La tradition et les fondements sont l’origine de beaucoup de mœurs et coutumes d’Italie qui sont devenus des vraies institutions dans toute la péninsule et parmi ces, les recettes italiennes et les spécialités gastronomiques sont connues dans le monde entier. N’est pas une exception la célèbre « Bruschetta », un plat typique de la cuisine italienne, simple, pleine de gout, d’attrait, et couleurs grâce aux ingrédients sains et de qualité qui la composent.

L’histoire de la bruschetta italienne

Dans une époque pendant laquelle la population vivait de produits agricoles et du territoire et on n’avait pas l’option de gaspiller la nourriture, nait la bruschetta. On dit en effet que ses origines proviennent de la nécessité de préserver du pain rassis pour le manger le lendemain ou pour grignoter pendant le travail aux champs. Le nom vient, en effet, du mot « bruscare » qui signifie « roussir »  qui a origines aux temps des Étrusques.

Bruschetta italienne: la recette

La recette de la bruschetta commence avec le pain “bruscato” qui est roussi sur le bois en combustion du foyer ou du four pour récupérer son saveur et le croquant. Ensuite, on frotte de l’ail qui grâce à la chaleur se mélange au pain, et on ajoute de l’huile d’olive. La dernière étape est celle de mettre sur le pain des tomates coupés aux petits cubes, et du basilic. Cette antique recette on nous raconte comment le pain a toujours été le centre de l’alimentation des italiens, tant à vanter avec le passer du temps beaucoup de différentes formes et préparations, avec des variantes infinies.

Les variantes

Aujourd’hui la bruschetta, bien loin de prendre la retraite, est un plat servi dans les restaurants et les tavernes de toute l’Italie avec un succès toujours croissant. Il y existe plusieurs variantes même sous-forme d’entrées qui prévoit l’ajoute de charcuteries, légumes, fromages, en maintenant comme base le gourmand tranche de pain, assaisonnée avec huile d’olive et ail. La recette, selon la région d’origine, présente certaines variations. En Toscane par exemple la bruschetta s’appelle Fett’unta et pour la préparer on utilise même aujourd’hui le pain sans sel – le pain « sciocco » – typique de la région, et l’huile d’olive, qui vient d’une tradition séculaire. En Calabria on l’appelle « Fedda Ruscia » et dans le Piémont « Soma d’aj ».

 

Journée Internationale de la bruschetta

Et maintenant une curiosité qui en dit long sur l’importance et le succès de ce plat qui bien que simple et rapide à préparer et à manger, reste un parmi les plus aimées par les italiens. Le 4 aout se déroule la Fête Nationale de la Bruschetta ou Fett’unta !

Maintenant que vous connaissez tout les secrets sur la bruschetta, une recette italienne typique de l’été et contre la chaleur, il vous suffit la gouter.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close